2022.07.01

2022.07.01

Tout savoir sur le Conseil régional FTQ Montréal métropolitain

Tout savoir sur le Conseil régional FTQ Montréal métropolitain

À propos

Le Bureau de direction est composé de quinze membres qui dirigent les destinées du Conseil. Ces femmes et ces hommes se réunissent une fois par mois et voient au bon fonctionnement du Conseil en vertu de la mission, des orientations et des mandats. De plus, certains membres du Bureau de direction détiennent des responsabilités au niveau des comités du Conseil.

Président : Marc-Édouard Joubert STTP-Montréal
Secrétaire général : Vincent Leclair SCFP-4628
Vice-président général : Maxime Sabourin, TUAC-501
Vice-président, Laval : Lionel Ngoket, Unifor 170-Q
Vice-président, Rive-Sud : Stéphane Simard, SCFP-306
Vice-président, île de Montréal : David Tremblay, STTP-Montréal
Secrétaire archiviste : poste vacant

Directeurs et directrices (par ordre d’ancienneté) :
Daniel Martel, SEPB-574
Caroline Fortin, STTP-Montréal
Frédéric Collin, SEPB-573
Maryève Boyer, SEPB-573
Sébastien Bluteau, SCFP-429
Marie-France Fleurantin, Unifor 62

Un poste de directeur/directrice vacant


Selon les statuts du Conseil, le 8e poste de directeur est réservé au Regroupement des syndicalistes à la retraite (RSR), et il est occupé par leur président, élu en novembre 2018, Louis Larivière.

Le Conseil régional FTQ Montréal métropolitain regroupe sur une base volontaire, les sections locales FTQ de la région métropolitaine. Ces sections locales représentent des membres provenant de tous les secteurs d’activité. Par contre, le Conseil maintient comme objectif l’adhésion obligatoire de ces sections locales à la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ) et au Conseil régional.

Carrefour de la vie syndicale, le Conseil permet aux membres des sections locales de se rencontrer, de discuter, de s’entraider et de développer des solidarités. Les principes qui guident son action sont l’équité, la justice sociale, la reconnaissance et le respect des droits individuels et collectifs.

Le Conseil défend le droit des individus à satisfaire leurs besoins de base, ce qui implique l’universalité et l’accessibilité à des services sociaux, de santé et d’éducation ainsi qu’à un logement décent et à prix abordable, le tout dans un environnement sain et respectueux de la personne.

Le Conseil, par la promotion des chartes québécoise et canadienne, prône l’égalité des droits entre les hommes et les femmes, voit à l’adoption de programmes d’accès à l’égalité en emploi, à l’élimination de discrimination et de harcèlement sous toutes ses formes, à l’adoption d’une politique familiale qui respecte le choix des femmes à la maternité, assortie de conditions qui les favorisent.

Convaincu que le développement économique doit s’appuyer sur une participation démocratique et sur un contrôle des communications sur leur devenir, le Conseil intervient de façon que les propriétaires et les gestionnaires d’entreprises ne soient pas les seuls à décider l’orientation du développement économique. Le développement économique dans une perspective de développement durable, doit permettre l’instauration d’une société dont les objectifs économiques, environne-mentaux et sociaux satisferont les besoins fondamentaux de l’ensemble de la population dans le respect le plus complet de leur liberté individuelle et collective.

Le Conseil défend le principe du droit pour le Québec à l’autodétermination, y compris le droit de sécession, si c’est là le choix exprimé démocratiquement par le peuple québécois.

Le Conseil reconnaît que le peuple québécois constitue une nation distincte de langue française et que cette langue se doit d’être la langue d’usage, de communication, d’affichage et de travail. Il revendique l’accès à une vie culturelle, enrichissante et diverse.

Le Conseil exige que l’éducation dispensée au Québec vise le plein épanouissement des individus par le respect des droits de la personne, par une formation axée sur la compréhension, le respect et la coopération entre les peuples et les groupes ethniques. Le Conseil prône également la gratuité de l’éducation à tous les niveaux, du primaire à l’université.

Le Conseil s’assure que l’ensemble des travailleuses et des travailleurs participe à la vie politique. Il exige que le gouvernement adopte les mesures nécessaires pour favoriser une véritable démocratie, ce qui implique un droit à la libre information, outil essentiel à la prise de décision. La participation à la vie politique permet aux travailleuses et aux travailleurs d’être partie prenante de l’ensemble des décisions qui les touchent, principalement celles relatives à l’environnement, à la santé, à l’éducation et au respect des droits fondamentaux.

Le Conseil croit aussi à la nécessité de créer des liens étroits entre les travailleuses et les travailleurs afin de créer la solidarité nécessaire dans la lutte pour un meilleur partage des acquis sociaux et économiques.

Dans cette optique, le Conseil préconise la syndicalisation des travailleuses et des travailleurs. Le Conseil favorise tout rapprochement et création de fronts communs avec d’autres groupes progressistes. Il participe tactiquement à tout mouvement politique qu’il juge susceptible de représenter les intérêts des travailleuses et des travailleurs et appuie son action.

Le Conseil croit que, le maintien et le renforcement du syndicalisme est un instrument de transformation de la société.

Les structures, les luttes et les pratiques du Conseil doivent évoluer avec le temps. Le Conseil doit accueillir et recevoir de nouvelles idées, entre autres, pour faire place aux prochaines générations.

Texte modifié à l’assemblée générale du 10 octobre 2017

Cette page permet de consulter les différents types d’élections pouvant avoir lieu au Conseil régional FTQ Montréal métropolitain. Les personnes éligibles aux élections doivent avoir été préalablement désignées par les personnes dirigeantes de leurs sections locales respectives qui sont affiliées au Conseil et avoir assisté à un certain nombre d’assemblées générales, selon les postes mis en élections. Vous trouverez tous les détails ci-dessous, dans la section concernant les Statuts et règlements.

BUREAU DE DIRECTION

Élections statutaires au Bureau de direction du Conseil

À tous les trois ans, au mois de juin

On notera que des élections statutaires ont lieu à tous les trois ans, à l’assemblée générale du mois de juin, immédiatement après l’adoption du procès-verbal. Lors des élections statutaires, on élit l’ensemble des membres du Bureau de direction du Conseil qui est composé de quinze membres dirigeant les destinées du Conseil. Ces femmes et ces hommes se réunissent une fois par mois et voient au bon fonctionnement du Conseil en vertu de la mission, des orientations et des mandats. De plus, certains membres du Bureau de direction détiennent des responsabilités au niveau des comités du Conseil.

C’est au mois de juin 2022 que des élections statutaires ont eu lieu la dernière fois; les membres ont donc été élus pour un mandat de trois ans.

Le Bureau de direction du Conseil est composé des postes suivants :  présidence (poste libéré à temps plein), secrétariat général (poste libéré à temps plein), vice-présidence générale, vice-présidence – île de Montréal, vice-présidence – Laval, vice-présidence, Rive-Sud, secrétariat archiviste, 8 postes de directeur/directrice. Cependant, il est à noter que le poste de 8e poste de directeur/trice est un poste réservé à la personne présidente du Regroupement des syndicalistes à la retraite (RSR). Cette élection a lieu lors de leur congrès. Ainsi, au mois de juin d’une année d’élections statutaires au Conseil, on ne fait qu’entériner l’élection de la personne représentant le RSR au Bureau de direction du Conseil.

Bureau de direction du Conseil

Remplacement d’un membre en cours de mandat

Il arrive parfois qu’au cours du mandat de trois ans que certains postes au Bureau de direction doivent être remis en élections. Il faudra donc que la personne déléguée qui se présente à un de ces postes s’assure de déposer une résolution de sa section locale afin d’appuyer sa candidature. Cette personne devra également avoir assisté à 4 des 9 dernières assemblées générales  précédant la date de désignation des candidats et des candidates.

Résolution de sa section locale
Il s’agit simplement de rédiger sur un papier en-tête officiel, une lettre datée et signée par une personne dirigeante, de préférence la personne présidente de la section locale. Le texte pourrait se lire ainsi :
La présente est pour vous informer que (ajouter le nom de la personne qui pose sa candidature) a reçu l’appui du bureau syndical de (ajouter le nom du syndicat et de la section locale) afin de présenter sa candidature au poste de (ajouter le nom du poste) qui sera ouvert pour fins d’élections au Conseil régional FTQ Montréal métropolitain lors de l’assemblée générale (ajouter la date de l’assemblée générale où se tient l’élection). 


Bureau de direction du Conseil

Poste réservé à une femme

Il arrive parfois que lors d’élections au Conseil, nous mentionnons que l’un des postes au niveau des 7 postes de directeur/directrice (on exclut le 8e poste de directeur qui est un poste réservé au Regroupement des syndicalistes à la retraite RSR) qui sera mis en élections sera réservé à une femme. On en trouvera l’explication à l’article 10, alinéa 5 des Statuts du Conseil, qui se lit comme suit :

10.05. Le Bureau de direction du Conseil devra compter un plancher minimum de dirigeantes équivalant au pourcentage des membres féminins de nos affiliés.


AUTRES POSTES EN ÉLECTIONS

Les postes suivants peuvent être également mis en élections au Conseil. Ces personnes ne font pas partie du Bureau de direction du Conseil.

Élections des personnes responsables du contrôle des présences

Les personnes responsables du contrôle des présences sont élues à tous les trois ans, au mois de septembre. On élit deux personnes à ces postes. Le rôle de ces personnes consiste à enregistrer les présences des personnes déléguées admises à siéger au Conseil régional FTQ Montréal métropolitain aux assemblées générales, aux assemblées d’orientation de même qu’aux assemblées extraordinaires; elles prennent note également du noms des personnes observatrices.

Élections des personnes vérificatrices

Les personnes vérificatrices sont au nombre de trois; elle sont élues à tous les trois ans, au mois de septembre. Leur rôle consiste à examiner et vérifier les livres et les comptes du Conseil. Elles doivent présenter un rapport au Conseil deux fois par année, aux assemblées générales. Advenant deux (2) absences consécutives sans raison valable, le poste est considéré vacant.


ORDRE DU JOUR AUX ASSEMBLÉES GÉNÉRALES

Aux personnes dirigeantes des sections locales affiliées qui désignent des personnes pour représenter leur section locale lors des assemblées générales du Conseil

Lorsque des élections ont lieu au Conseil, le point concernant les élections précède l’acceptation des lettres de créances. Cela doit être pris en considération car les nouvelles personnes déléguées qui sont nommées à une assemblée générale où se tient des élections ne pourront pas avoir droit de vote car les élections se tiennent au point à l’ordre du jour qui précède l’acceptation des lettres de créance, soit immédiatement après l’adoption du procès-verbal.

Les personnes déléguées désignées par l’organisme qu’ils ou qu’elles représentent sont accréditées au moyen de lettres de créances officielles fournies par le Conseil. Tous les détails concernant les mises à jour de délégation des personnes déléguées au Conseil peuvent être consultés sur cette page. 


STATUTS ET RÈGLEMENTS

On peut consulter la compilation des statuts faite en date du 10 octobre 2018 ci-après : Compilation des statuts en date du 10 octobre 2018

Extrait des statuts concernant les élections au Conseil *

Article 10 – COMPOSITION DU BUREAU DE DIRECTION ET ÉLECTIONS DES DIRIGEANTES ET DES DIRIGEANTS

10.02. Les dirigeantes et les dirigeants doivent être des membres en règle d’un organisme affilié et déposent une résolution de leur organisme en appui à leur candidature. Personne n’est éligible à ces fonctions à moins d’avoir assisté à 4 des 9 assemblées générales précédant la date de désignation des candidats et des candidates.

10.03. Aucun membre délégué ne peut être candidat à un poste donné à moins d’être présent au moment du choix des candidats ou à moins qu’il n’ait fait parvenir à la ou au secrétaire général du Conseil, une lettre indiquant son intention d’accepter d’être candidat à ce poste.

 Article 13 – LES PERSONNES RESPONSABLES DU CONTRÔLE DES PRÉSENCES, LES PERSONNES VÉRIFICATRICES
13.01. Les personnes responsables du contrôle des présences, les personnes vérificatrices
Le Conseil, à l’assemblée générale suivant l’élection des dirigeantes et des dirigeants, doit procéder à la désignation et à l’élection des candidates ou des candidats à deux (2) postes de personnes responsables du contrôle des présences ainsi qu’à trois (3) postes de personnes vérificatrices. Pour être éligible à ces postes, un membre délégué doit avoir assisté à deux (2) des neuf (9) assemblées générales précédant la date des désignations. De plus, les personnes vérificatrices doivent provenir de sections locales différentes.

13.02. Personnes responsables du contrôle des présences
Leur rôle consiste à enregistrer les présences des membres délégués admis à siéger à ce Conseil et prendre le nom des observatrices et des observateurs aux assemblées générales et extraordinaires. Advenant trois (3) absences consécutives sans raison valable, le poste est considéré vacant.

13.03. Personnes vérificatrices
Leur rôle consiste à examiner et vérifier les livres et les comptes du Conseil. Elles, ils doivent présenter un rapport au Conseil deux fois par année. Advenant deux (2) absences consécutives sans raison valable, le poste est considéré vacant.

*Extrait des statuts en date du 13 octobre 2015 : Il est à noter que les articles 7 à 17 des Statuts du Conseil sont à revoir éventuellement; ainsi, à l’article 13, on fait référence à des membres délégués; cette appellation sera uniformisée éventuellement à travers tous les articles,  pour faire référence à des personnes déléguées.

La vidéo en ligne

Comme vous le savez, le Conseil a célébré en 2011 son 125e anniversaire. En mai dernier, nous avons souligné cet évènement et projeté pour la première fois une vidéo intitulée De mémoire et d’engagement réalisée par Bruno Baillargeon.

On y retrouve d’anciens dirigeants et dirigeantes ainsi que d’anciens membres du personnel du Conseil qui racontent les 25 dernières années du Conseil avec verve et anecdotes.

Vous ne pouviez être parmi nous à ce moment-là? Qu’à cela ne tienne!

Nous vous invitons à venir découvrir la vidéo.

Bon visionnement.

Activités

Depuis le congrès de 2007 du Conseil régional FTQ Montréal métropolitain, l’assemblée générale du mois de janvier a été abolie et remplacée par cette activité qui connaît un vif succès à chaque année. Nous y invitons les dirigeants de la FTQ à venir échanger avec nous et à nous faire part des priorités de la Centrale.

5 à 8 de janvier en 2022

Le Conseil a tenu son 5 à 8 de janvier le 11 janvier 2022 en mode virtuel.

Les détails ICI.

5 à 8 de janvier en 2021

Nous poursuivrons cette tradition l’an prochain.


5 à 8 de janvier en 2020

Pour la 13e année consécutive, le Conseil a tenu son 5 à 8 de janvier en 2020; soit le 14 janvier 2020.

5 à 8 de janvier du 14 janvier 2020 – Tous les détails concernant cette activité se trouvent sous l’article paru en décembre 2019, faisant suite à l’élection des personnes dirigeantes de la FTQ lors du 32e congrès statutaire de la FTQ.


5 à 8 de janvier en 2019

Le 5 à 8 de janvier de 2019 s’est tenu le 15 janvier 2019.

On peut trouver tous les détails concernant cette activité dans cet article.


5 à 8 de janvier en 2018

Le 5 à 8 de janvier a eu lieu le mardi 16 janvier 2018. Tous les détails sont annoncés ici.


L’assemblée générale regroupe les personnes déléguées provenant des quelque 114 sections locales affiliées; l’assemblée se tient le deuxième mardi du mois (sauf pour les mois de janvier, mai, juillet et août) au deuxième étage de la Tour FTQ, à compter de 19 h. Cette activité est une occasion privilégiée qui permet aux personnes militantes de la FTQ de la région de se rencontrer et d’échanger puisqu’on y traite de sujets d’actualité syndicale et politique. On invite aussi les groupes en conflit à venir expliquer leur lutte et on y présente les campagnes nationales. En somme, on y vit la FTQ au quotidien.

Veuillez noter que les personnes observatrices sont les bienvenues. Il n’est pas nécessaire de s’inscrire au préalable, pour assister aux assemblées générales.

LES ASSEMBLÉES GÉNÉRALES
Il est à noter qu’au mois de janvier, il n’y a pas d’assemblée générale. C’est le 5 à 8 de janvier. Cette activité n’étant pas considérée comme une assemblée générale, les présences des personnes déléguées ne sont pas comptabilisées en vue d’élections.

L’assemblée est ouverte aux observateurs et aux observatrices

Mises à jour de délégation
Pour ce qui a trait au droit de vote accordé aux personnes déléguées lors de la tenue d’élections pendant les assemblées générales et aux mises à jour de délégation des sections locales affiliées au Conseil, veuillez joindre l’adjointe Stéphanie Gauthier au 514 387-3666, poste 2509, sgauthier@ftq.qc.ca, qui s’occupe, entre autres, de la base de données du Conseil et de la mise à jour des fiches des personnes dirigeantes des sections locales affiliées au Conseil.

Pour plus de détails à propos de la procédure à suivre concernant les mises à jour de délégations, CLIQUEZ ICI!

Pour obtenir tout autre renseignement supplémentaire, n’hésitez pas à joindre le secrétaire général, Vincent Leclair au 514 387-3666, poste 2504 ou par courrier électronique : vleclair@ftq.qc.ca.

Historique

Le Conseil régional FTQ Montréal métropolitain a tenu la première assemblée d’orientation de son histoire le 13 mai 2008. En effet, c’est lors du 17e congrès statutaire qui s’est tenu les 23 et 24 mai 2007, que les membres délégués ont convenu de tenir, à compter de l’an 2008, une assemblée annuelle plutôt qu’un congrès triennal. Il a donc été convenu d’utiliser une appellation reflétant mieux cette nouvelle formule et nous avons opté pour le terme Assemblée d’orientation.

Cette formule permet de mieux cibler nos actions, de répondre plus adéquatement aux demandes de nos affiliés, nous permettant ainsi d’aborder des sujets brûlants d’actualité.

13e ASSEMBLÉE D’ORIENTATION DU CONSEIL

La 13e Assemblée d’orientation du Conseil qui devait se tenir le 25 mai 2020 s’est finalement tenue le 19 septembre 2022, conséquence de la pandémie.

12e ASSEMBLÉE D’ORIENTATION DU CONSEIL

La 12e Assemblée d’orientation du Conseil se tiendra à la Tour FTQ, dans les salles Louis-Laberge, le lundi 8 avril 2019.

Tous les détails ici.

12e Assemblée d'orientation


11e ASSEMBLÉE D’ORIENTATION DU CONSEIL

La 11e Assemblée d’orientation du Conseil s’est tenue le lundi 7 mai 2018 au 2e étage de la Tour FTQ, dans les salles A, B et C.

 Tous les détails ici.

 


10e ASSEMBLÉE D’ORIENTATION DU CONSEIL

LA POLITIQUE MUNICIPALE, ÇA NOUS CONCERNE

Télécharger le feuillet d’information

Pour connaître tous les détails concernant cet évènement, veuilllez consulter le lien ci-dessous :

Lire la nouvelle parue à cet effet le 17 mars 2017

Pour cette dixième édition, le Conseil vous propose une journée remplie de réflexions, d’actions, de stratégies de mobilisation et bien plus!

  • Pourquoi des travailleuses et des travailleurs syndiqués devraient-ils s’intéresser à la politique municipale?
  • Quels sont les secteurs d’activité qui relèvent des municipalités?
  • En quoi les décisions prises au niveau municipal nous affectent-t-elles dans notre vie de tous les jours?
  • Qu’aurions-nous à gagner si nous nous impliquions politiquement au niveau municipal?
  • Ce sont là autant de questions qui seront débattues lors de notre 10e Assemblée d’orientation le 23 mai prochain.

Ce sont là autant de questions qui seront débattues lors de notre 10e Assemblée d’orientation le 23 mai prochain.

D’ailleurs, Valérie Plante, cheffe du Parti Projet Montréal, de l’Opposition officielle, sera des nôtres lors de cette journée, de même que Christian Nadeau, président de la Ligue des droits et libertés (LDL). L’ordre du jour suivra sous peu.

Notez que l’assemblée générale prévue en mai et ayant lieu habituellement en soirée est remplacée par l’assemblée d’orientation.

Nous vous attendons en grand nombre!


9e ASSEMBLÉE D’ORIENTATION

Cette assemblée d’orientation a eu lieu le 10 mai 2016.

Invitation aux sections locales à faire parvenir leurs résolutions au Conseil.

Lire la nouvelle, pour tous les détails concernant la procédure à suivre.

DATE LIMITE POUR ENVOYER VOTRE RÉSOLUTION AU CONSEIL : Les résolutions devront nous parvenir avant le 15 avril 2016, afin de permettre au comité des résolutions d’y jeter un coup d’œil et de faire un travail de compilation ainsi que pour permettre à notre personnel de compléter le travail de préparation pour cette importante journée.

La date limite et finale pour nous faire parvenir vos résolutions est donc le 15 avril 2016.

Affiliation au Conseil

AUX NOUVELLES SECTIONS LOCALES VOULANT S’AFFILIER

Demande d’affiliation au Conseil

Aux personnes dirigeantes des sections locales voulant s’affilier au Conseil régional FTQ Montréal métropolitain

 

Dès qu’une section locale veut s’affilier au Conseil, elle peut officialiser sa demande en remplissant le formulaire Demande d’affiliation prévu à cet effet. Ainsi, vous nous transmettrez les noms des personnes dirigeantes de votre section locale ainsi que toutes les coordonnées s’y rattachant.

Télécharger le document : Formulaire – demande d’affiliation au Conseil

Dès que le document est complété, vous n’aurez qu’à suivre les indications ci-dessous.

Envoi par télécopieur
Dès que le document est complété, vous n’aurez qu’à le télécopier au Conseil, au 514 387-4393.

Envoi par courriel
Vous pouvez choisir de numériser ce document et l’envoyer plutôt par courriel à crftqmm@ftq.qc.ca.

Information pour nommer des personnes déléguées au Conseil pour représenter la section locale

Lorsqu’une section locale s’affilie au Conseil, les personnes dirigeantes vont sans doute vouloir nommer des personnes qui viendront représenter leur section locale à nos assemblées générales. Pour ce faire, vous trouverez tous les renseignements sur cette page.

Capitations à verser au Conseil

Tous les détails concernant les capitations à verser au Conseil.

Nous serons heureux de compter votre section locale parmi nos affiliés.

Le président du Conseil, Marc-Édouard Joubert,  (mejoubert@ftq.qc.ca), 514 387-3666, poste 2506

Le secrétaire général, Vincent Leclair, (vleclair@ftq.qc.ca), 514 387-3666, poste 2504.

PERSONNES DIRIGEANTES DE VOTRE SECTION LOCALE

Liste des membres de l’exécutif

Le formulaire Liste des membres de l’exécutif est utilisé pour nous transmettre les noms des personnes dirigeantes de votre section locale.

Le document pdf peut être téléchargé. Une fois complété, vous n’aurez qu’à le télécopier à 514 387-4393.

Vous pouvez choisir de numériser ce document et le faire parvenir à crftqmm@ftq.qc.ca.

DÉLÉGATION AU CONSEIL

AUX PERSONNES DIRIGEANTES DES SECTIONS LOCALES AFFILIÉES AU CONSEIL

Le formulaire Lettre de créance permet de nommer ou de démettre une personne déléguée aux assemblées générales du Conseil. Le nombre de personnes déléguées qu’un organisme affilié (section locale) a le droit de désigner est calculé sur la moyenne de la capitation payée au cours du semestre précédent. Consultez le tableau de représentation des organismes sur ce formulaire pour déterminer votre délégation maximale.

N’hésitez pas à nous aviser dès que vous voulez retirer ou ajouter le nom d’une personne faisant partie de la délégation de votre section locale à nos assemblées générales.

Lettre de créance – version avril 2018


POUR METTRE À JOUR LA DÉLÉGATION REPRÉSENTANT VOTRE SECTION LOCALE LORS DE NOS ASSEMBLÉES GÉNÉRALES

Demander la liste de votre délégation actuelle

Pour ajouter ou retirer le nom d’une personne à votre délégation, vous devez tout d’abord entrer en communication avec l’adjointe, Stéphanie Gauthier en l’appelant au 514 387-3666 au poste 2509 ou en lui envoyant un courriel à sgauthier@ftq.qc.ca. Vous recevrez par la suite, la liste des personnes déléguées qui constituent votre délégation actuelle ainsi que le nombre de personnes déléguées auquel votre section locale a droit.

Selon nos Statuts, nous devons recevoir ce formulaire signé en bonne et due forme par la personne présidente et la personne secrétaire avant de pouvoir retirer le nom d’une personne faisant partie de vos délégations respectives. N’oubliez pas de mentionner le nom des personnes ne faisant plus partie de votre délégation dans la section Mandat expiré du formulaire Lettre de créance.

La lettre de créance sera ensuite soumise à une assemblée générale ou à une assemblée d’orientation afin que votre délégation soit adoptée par l’ensemble des personnes déléguées.

La représentation des organismes affiliés au Conseil

Le nombre de personnes déléguées qu’un organisme affilié (section locale) a le droit de désigner est calculé sur la moyenne de la capitation payée au cours du semestre précédent. Veuillez noter que, pour effectuer une mise à jour de délégation, l’organisme affilié doit être à jour dans le paiement de ses capitations au Conseil (article 3.03 des Statuts). 

Consultez le tableau de représentation des organismes sur le formulaire pour déterminer votre délégation maximale.

Transmettre la liste des personnes déléguées au Conseil

Une fois le formulaire de créance complété et signé par deux personnes dirigeantes de votre section locale, vous pouvez l’acheminer comme suit :

PAR TÉLÉCOPIEUR  AU 514 387-4393
Veuillez noter qu’il serait préférable d’imprimer ce formulaire sur un format de papier légal, soit sur des feuilles 8 1/2 x 14.

PAR COURRIEL :
Vous pouvez choisir plutôt de numériser ce formulaire et l’envoyer par courriel à crftqmm@ftq.qc.ca.

N’oubliez pas d’ajouter l’adresse de messagerie personnelle (courriel) des personnes déléguées que vous désignez pour représenter votre section locale car, comme vous l’avez sans doute remarqué, le Conseil utilise de plus en plus ce moyen de communication. Ainsi, vous vous assurerez que ces personnes recevront l’information en provenance du Conseil.

Aux personnes dirigeantes  et aux personnes secrétaire trésorières des sections locales affiliées au Conseil

Informations concernant les capitations

Ainsi, après plus de 24 ans de stagnation au niveau du taux des capitations (0,38 $ par membre/par mois), un vote des personnes déléguées présentes à l’assemblée générale du 12 juin 2018, ayant été mandatées par les personnes dirigeantes des sections locales affiliées au Conseil a permis d’adopter une résolution d’augmentation du taux des capitations au Conseil régional, échelonnée sur une période de trois ans.

Taux des capitations au Conseil

Vous trouverez donc ci-dessous le taux des capitations à verser au Conseil

  • Le taux des capitations au taux de 0,38 $ par membre/par mois est en vigueur jusqu’au 31 août 2018. Les paiements des capitations en arrérage qui sont à être effectués par les sections locales sont calculés à ce taux, jusqu’à cette date.
  • Tel qu’indiqué dans la résolution , c’est à compter du 1er septembre 2018, que le taux des capitations à verser au Conseil sera à 0,43 $ par membre/par mois.
  • L’année suivante, au 1er septembre 2019, le taux des capitations sera à 0,47 $ par membre/par mois  puis à 0,50 $ par membre/par mois au 1er septembre 2020.

Personnes responsables : Capitations au Conseil

Capitations au Conseil

Pour tout renseignement concernant les capitations au Conseil, vous pouvez joindre le secrétaire général, Vincent Leclair au 514 387-3666, poste 2504, à vleclair@ftq.qc.ca

Gestion des paiements

Toutefois, pour ce qui est de la gestion des paiements, vous pouvez joindre directement Sophie Lefebvre au 514 387-3666, poste 2507, à slefebvre@ftq.qc.ca.

Mme Lefebvre effectue les entrées de données et les suivis concernant le paiement des capitations au Conseil et procède à l’envoi des formulaires de remise des capitations aux personnes responsables des sections locales affiliées, soit la personne secrétaire trésorière ou la personne secrétaire financière (que nous indiquons dans les formulaires ci-dessous Responsable des effectifs). Si vous désirez des renseignements supplémentaires, concernant la méthode pour compléter le formulaire ou toute autre question, communiquez avec la consoeur Lefebvre.

Formulaires à télécharger

Les formulaires Remise de votre capitation peuvent être téléchargés pour effectuer les paiements de votre section locale.

Une fois le formulaire complété, vous pouvez faire parvenir votre chèque libellé au Conseil régional FTQ Montréal métropolitain (ou CRFTQMM) au 565, boulevard Crémazie Est, bureau 2500, Montréal  H2M 2V6, à l’attention de Sophie Lefebvre.


Changement de personne secrétaire trésorière

N’oubliez pas d’aviser le Conseil dès qu’un changement de personne secrétaire trésorière (ou de personne responsable des effectifs) a lieu. Vous pouvez d’ailleurs l’indiquer directement sur le formulaire Remise de votre capitation, en mentionnant son nom et ses coordonnées, incluant son adresse de messagerie (courriel).

Vous pouvez faire votre changement d’adresse en ligne auprès du Conseil régional FTQ Montréal métropolitain, en remplissant tous les champs du  formulaire se trouvant ci-dessous.

Veuillez noter, qu’en complétant ce formulaire, vous transmettez les renseignements au Conseil régional FTQ Montréal métropolitain et non pas à la centrale syndicale, la FTQ.

POUR MODIFIER VOS COORDONNÉES AUPRÈS DE VOTRE SYNDICAT : Si vous êtes membres d’un syndicat affilié à la FTQ, veuillez vous référer aux informations se trouvant sur ce lien pour les contacter : https://ftq.qc.ca/syndicats-affilies/

FONDS DE SOLIDARITÉ FTQ – Changement d’adresse : De plus, si vous  êtes actionnaire au Fonds de solidarité FTQ et que vous voulez effectuer votre changement d’adresse, veuillez SVP vous connecter avec votre numéro d’actionnaire sur la page suivante OU appeler au 1 800 567-3663. 

https://www.fondsftq.com/fr-ca/particuliers/faq/compte-en-ligne/gerer-mon-compte/ou-faire-mon-changement-adresse

 

AJOUTER FORMULAIRE

Comités

Les rencontres du Comité, présidées par la responsable politique, Ginette Gamache, sont des moments privilégiés où les membres peuvent discuter de sujets qui impactent directement ou indirectement les femmes. Ces rencontres nous permettent en tant que femmes et syndicalistes, de briser l’isolement, de réseauter et de se mobiliser sur différents dossiers.

Les travaux du Comité constituent une base pour renforcer ceux des comités de condition féminine de nos affiliés. L’importance d’intégrer dans nos conventions collectives par le biais de nos négociations, des enjeux féminins, n’est plus à démontrer. Les gains obtenus par les femmes à travers les années au niveau des conditions de travail (congé de maternité, équité salariale, etc.) ont des retombées positives non seulement pour les femmes mais également pour leur famille, la société en général et évidemment, leurs confrères de travail.De plus, nous devons rester vigilantes face aux politiques gouvernementales élaborées par nos élues et élus qui ne répondent pas, voire même qui vont à l’encontre de nos revendications.

Des membres du Comité s’impliquent au nom du Conseil de diverses manières au sein des organismes suivants :
La Fédération des femmes du Québec (FFQ);
La Fédération québécoise du planning familial (FQPN);
La Table de concertation de Laval en condition féminine (TCLCF);
La Table des groupes de femmes de Montréal (TGFM);

De plus, la responsable du dossier siège au Comité de condition féminine de la FTQ (CCF-FTQ). Vous pouvez visiter le site Internet de la centrale au femmes.ftq.qc.ca pour obtenir de l’information sur les dossiers d’intérêt pour les femmes.

Vous aimeriez participer au Comité de conditions de vie et de travail du Conseil? Vous pouvez joindre Sylvie Majeau, conseillère et responsable technique du dossier, en composant le 514 387-3666, poste 2515 ou au smajeau@ftq.qc.ca.

Les webinaires du CCVTF

Le CCVTF innove en proposant aux membres des webinaires sur différents sujets touchant les femmes. C’est un moment privilégié pour approfondir nos connaissances en questionnant les conférencières, de réseauter en échangeant entre nous et de briser l’isolement. Ils sont animés par Sylvie Majeau, responsable technique du Comité et introduits par la responsable du Comité, Ginette Gamache, directrice au Bureau de direction du Conseil

Le premier webinaire a eu lieu le 17 juin 2020 et portait sur La violence conjugale et l’action syndicale en temps de la COVID-19.
Nos conférencières étaient France Paradis, vice-présidente FTQ (poste Femmes) et conseillère syndicale chez UNIFOR et Isabelle Renaud, conseillère syndicale à la FTQ, Service de la condition féminine.

Vous pouvez visionner ce webinaire en cliquant ici.

Surveillez le site Internet du Conseil, page CCVTF, cet automne où nous reviendrons avec d’autres sujets d’intérêts. D’ici là, Bonnes vacances.

JOURNÉE INTERNATIONALE DES DROITS DES FEMMES

 Le Collectif 8 mars souhaite dorénavant utiliser le vocable « Journée internationale des droits des femmes » pour désigner la journée du 8 mars afin de lui donner une perspective militante et féministe et rappeler qu’il s’agit d’une journée pour dénoncer les nombreuses discriminations, inégalités et violences faites aux femmes et célébrer le chemin parcouru.

L’appellation « Journée de la Femme » est maintes fois utilisée pour désigner le 8 mars, ce qui permet plusieurs dérives. Le 8 mars est transformé en un événement commercial qui renforce les stéréotypes, comme la St-Valentin ou la fête des Mères où on offre des fleurs ou des rabais sur divers produits censés plaire aux femmes. En dénaturant le sens que les féministes souhaitent donner à cette journée, sa signification réelle est déviée.

Le 8 mars, c’est l’occasion d’affirmer l’importance des luttes pour les droits des femmes, de saluer les combats menés en faveur de leur reconnaissance sociale et politique et de poursuivre les batailles pour que leurs droits cessent d’être bafoués partout sur la planète. C’est un rappel que les droits des femmes ne sont pas respectés et que l’égalité de fait n’est pas atteinte.

8 MARS 2021

Le Collectif 8 mars, Molotov communications. Illustration: Valaska.

Le visuel et le thème du 8 mars 2021 : Écoutons les femmes

La pandémie de Covid-19 a un impact négatif sur les femmes et exacerbe les inégalités structurelles et systémiques existantes causées par le patriarcat, le classisme, le racisme et le colonialisme. Dans ce contexte de crise et de discriminations, les femmes et les organisations féministes au Québec ont dénoncé les injustices et ont exigé des changements structurels et systémiques plus que jamais nécessaires. Pourtant, les nombreuses revendications portées par les femmes depuis des décennies ne sont toujours pas entendues et la pandémie a révélé à quel point le progrès constaté était fragile et précaire. La pandémie a mis en évidence la nécessité d’agir pour une égalité durable. C’est dans cette période historique que nous demandons « Écoutons les femmes » et soyons protagonistes d’un changement attendu depuis trop longtemps.

Le thème Écoutons les femmes vise à illustrer ce constat: les femmes veulent des mesures concrètes pour combattre la pauvreté et la violence qu’elles subissent afin d’améliorer considérablement leurs conditions de vie et de travail. Le visuel met en lumière les femmes dans toute leur diversité afin de représenter la pluralité de leurs réalités et des luttes féministes à mener. C’est par l’action collective, solidaire et intersectionnelle que nous pouvons aspirer à une transformation profonde de la société. L’objectif est que chaque femme qui regarde cette illustration s’y reconnaisse et sache que sa voix compte, qu’il y a une prise de conscience de sa réalité et qu’elle sera entendue!

Avec ce slogan, nous nous engageons dans une action simple, mais transformatrice. Si nous écoutons les femmes au lieu de les ignorer, de dévaloriser leur travail, de les sous-payer et de les écarter des lieux de prise de décision, nous serions dans un tout nouveau monde. Un monde où l’élimination de la pauvreté et de la violence, ainsi que la justice climatique sont une priorité sociale et gouvernementale. Un monde où toutes les femmes sont enfin traitées d’égale à égale. Ce monde, on se l’imagine depuis longtemps, réalisons-le maintenant.

L’épinglette : symbole des luttes féministes

En portant l’épinglette du 8 mars, nous affirmons que nous sommes féministes et affichons notre volonté de poursuivre la lutte pour l’égalité et la justice en solidarité avec toutes les femmes.

Spectacle de la Journée internationale des droits des femmes

Le spectacle du 4 mars avec Geneviève Gagnon a attiré 145 personnes. Cette soirée nous a permis d’en apprendre plus sur cette comédienne qui est également la créatrice de Cours Toutoune. Merci de votre participation et à l’année prochaine!

RECHERCHE DU CTC

Les résultats d’une recherche réalisée par le Congrès du travail du Canada (CTC),  nous indique qu’un tiers des répondantes et des répondants issus de nos milieux de travail ont déclaré  avoir été victimes de violence perpétrée par leur partenaire. En termes d’expérience indirecte de la violence conjugale, 35,4 % des personnes ont déclaré connaître au moins un ou une collègue qui semble être ou avoir été victime de violence conjugale et 11,8 % ont déclaré connaître au moins une ou un collègue qui semble être ou avoir été capable de violence envers son ou sa partenaire.

Vous pouvez consulter la recherche effectuée par le  CTC en cliquant ici.

Aux personnes dirigeantes des sections locales affiliées au Conseil

Lors de la 2e Assemblée d’orientation du Conseil tenue le 9 juin 2009, les membres délégués présents avaient clairement exprimé la nécessité de créer un comité d’action politique au sein du Conseil. Le Comité d’action politique (CAP) a donc été mis sur pied et ses mandats et champs d’action tournent autour de quatre grands thèmes :

  • l’environnement;
  • la mondialisation/solidarité internationale;
  • la politique (municipale, provinciale et fédérale);
  • l’économie.

Pour réaliser ses objectifs, le CAP a établi que c’est par le biais de présences dans diverses coalitions et organisations, réactions à l’actualité (selon des priorités établies par le Bureau de direction du Conseil), événements annuels, vigiles, camps de formation et suivis de dossiers qu’il poursuit une réflexion et pose les jalons de son action politique. Le CAP veut également alimenter le débat lors de campagnes électorales, sensibiliser les membres à aller voter lors d’élections, mettre sur pied des outils d’information concernant les partis politiques, leur ligne de pensée et leur plateforme électorale. (Lire la nouvelle du 22 août 2012).

Le CAP est constitué de membres qui sont délégués par les personnes dirigeantes des sections locales affiliées au Conseil; ces membres se réunissent sur une base régulière.

DEUX PERSONNES PAR SECTION LOCALE– Pour assurer une meilleure représentativité des sections locales, les membres du Bureau de direction du Conseil ont adopté une résolution le 24 octobre 2012, permettant aux personnes dirigeantes des sections locales affiliées au Conseil de nommer deux personnes au Comité d’action politique du Conseil. Ces dernières pourront représenter, alimenter et stimuler les débats et discussions au sein des rencontres du CAP.

D’ailleurs, si vous êtes une personne dirigeante de section locale et que vous n’avez pas encore désigné de personnes pour vous représenter à ce comité, veuillez remplir le formulaire prévu à cet effet et nous le retourner au Conseil par courriel à crftqmm@ftq.qc.ca ou par télécopieur au 514 387-4393.

Télécharger le formulaire pour nommer une ou deux personnes pour représenter votre section locale au sein du CAP.

N’oubliez pas de spécifier sur le formulaire d’inscription, le nom de la personne qui procède à l’inscription, soit la personne présidente ou la personne secrétaire-trésorière.

Pour obtenir des renseignements supplémentaires, veuillez joindre le président du Conseil, Marc-Édouard Joubert à mejoubert@ftq.qc.ca

N’oubliez pas, votre implication est importante.

 comitéjeunes_conseil

Aux personnes dirigeantes des sections locales affiliées au Conseil

Lors de l’assemblée générale du 8 septembre 2015, le Conseil  a procédé à la création d’un comité ad hoc, le Comité Jeunes. Nous faisons un appel à toutes les sections locales affiliées au Conseil afin qu’elles fassent la promotion de ce comité au sein de leurs organisations. Les personnes qui auront été déléguées par les personnes dirigeantes des sections locales affiliées pourront représenter, alimenter et stimuler les débats et discussions au sein des rencontres du Comité Jeunes.

PROCÉDURE POUR NOMMER LES PERSONNES DÉLÉGUÉES DE VOS SECTIONS LOCALES AU COMITÉ JEUNES :

L’inscription à ce comité est très simple : il suffit que les personnes dirigeantes d’une section locale (personne présidente ou secrétaire-trésorière) téléchargent et complètent le formulaire mentionné  dans l’hyperlien ci-dessous , autorisant ainsi une ou des personnes à faire partie de ce comité. Par la suite,  ce formulaire devra être télécopié au 514 387-4393 ou numérisé et envoyé à Vincent Leclair, secrétaire général du Conseil à l’adresse de messagerie : vleclair@ftq.qc.ca.

Il est à noter qu’il n’y a pas de maximum de personnes déléguées à être désignées par les sections locales à ce comité. N’oubliez pas de spécifier sur le formulaire d’inscription, le nom de la personne qui procède à l’inscription, soit la personne présidente ou la personne secrétaire-trésorière.

Pour télécharger le formulaire : Ajouts de membres au Comité Jeunes du Conseil.

Le responsable politique de ce comité est Vincent Leclair, secrétaire général au Conseil. Pour plus de détails concernant ce comité, vous pouvez communiquer avec ce dernier au 514 387-3666, poste 2504 ou par courriel à : vleclair@ftq.qc.ca

Votre implication est importante!

La relève syndicale vous intéresse? Vous avez un projet à proposer? Ce comité est donc pour vous.

Veuillez noter que les membres de ce comité devront avoir 35 ans et moins.

Services

Vous pouvez dès à présent vous  inscrire à nos activités d’éducation qui se dérouleront à compter de l’automne 2022 et à l’hiver 2023.

Le programme est à nouveau présenté sous forme de calendrier s’échelonnant du mois de septembre 2022 au mois de mai 2023. Vous pourrez afficher ce calendrier dans vos syndicats et vos milieux de travail afin de vous y référer tout au long de l’année.

Un Descriptif des cours est également disponible. Vous y trouverez les dates et les coûts de chacun des cours offerts aux activités d’éducation de l’automne 2022-hiver 2023.

Photo Hélène Simard, conseillère du Service

N’hésitez pas à joindre la conseillère du Service de l’éducation, Hélène Simard au 514 387-3666, poste 2510, (hsimard@ftq.qc.ca) pour obtenir des renseignements supplémentaires.

Pour la période estivale, vous pouvez rejoindre le secrétaire général, Vincent Leclair au 514-387-3666, poste 2504 (vleclair@ftq.qc.ca)


Le calendrier d’éducation

Le calendrier d’éducation sera disponible lors de chaque assemblée générale du Conseil (en ligne ou en présentiel).

→ Le calendrier d’éducation Automne 2022-Hiver 2023

Il serait préférable d’imprimer le calendrier sur un papier de format 8 1/2 x 14″, pour une meilleure visibilité.


Le descriptif des cours

Tous les détails sont dans le descriptif des cours ci-dessous!

→ Descriptif des cours – Session d’éducation Automne 2022-Hiver 2023 


Inscription

Pour vous inscrire : télécharger, compléter la fiche d’inscription, et la faire parvenir par courriel à l’attention d’Hélène Simard à hsimard@ftq.qc.ca.

Vous pouvez également la télécopier au 514 387-4393.

→ Fiche d’inscription 2022-2023

IMPORTANT :  la fiche d’inscription doit avoir été préalablement signée par une personne dirigeante de votre section locale avant de nous être acheminée.


En consultant le Calendrier d’éducation, vous pourrez constater que le Conseil offre une variété de cours couvrant les divers aspects suivants de la vie syndicale :

  • la santé et la sécurité du travail;
  • le réseau des déléguées et délégués sociaux;
  • la défense de nos membres;
  • la négociation et l’application de la convention collective;
  • la retraite;
  • ainsi que la préservations de nos emplois.

Le Conseil organise également des soirées ou des journées spéciales de formation, des camps de formation du Comité d’action politique (CAP) en traitant des sujets de l’heure, permettant ainsi de répondre aux besoins de ses affiliés.

Des cours peuvent aussi être offerts sur demande pour votre section locale ou votre syndicat. Pour plus de détails, veuillez joindre la conseillère à l’éducation, Hélène Simard.

Nous espérons vous voir en grand nombre lors de nos activités d’éducation et vous compter parmi les participants et les participantes aux formations du Conseil.

Le Service des déléguées sociales et délégués sociaux du Conseil régional FTQ Montréal métropolitain demeure présent pour aider les syndicats affiliés, leurs membres, leurs responsables et leurs réseaux d’aidants en milieu de travail.

En ces temps difficiles où nous devons faire face à des mises à pied temporaires et un confinement qui s’éternise, nous avons tout mis en œuvre pour faciliter votre travail, notamment en créant un cahier des ressources modifié durant la pandémie, une liste de membres qui offrent leur aide et des informations importantes et pertinentes sur les services offerts que ce soit par des organismes communautaires, professionnels ou les gouvernements.

Nous sommes là pour vous.

SERVICE DES DÉLÉGUÉES ET DÉLÉGUÉS SOCIAUX DU CONSEIL RÉGIONAL FTQ MONTRÉAL MÉTROPOLITAIN
Louise Grenier, Coordonnatrice, lgrenier@ftq.qc.ca, 514 913-0220
Marc Thomas, Coordonnateur, mthomas@ftq.qc.ca, 514 915-2513


Ensemble, nous pouvons arrêter le virus et la violence.

Cette affiche est disponible en 20 langues.


Développé conjointement avec Centraide, ce programme, qui compte au-delà de 2 000 personnes et qui a 37 ans en 2020, a pour but de venir en aide aux travailleurs et aux travailleuses des sections locales de notre territoire aux prises avec des problèmes reliés à l’organisation du travail et des problèmes personnels : alcoolisme, toxicomanies, endettement, dépendance au jeu, violence conjugale, problèmes financiers et familiaux. Pour ce faire, le Conseil offre une formation de base et des activités de perfectionnement aux travailleurs et aux travailleuses des sections locales de notre territoire qui désirent agir comme déléguée sociale ou délégué social.

Ces activités sont :

  • la formation complémentaire (harcèlement psychologique, la prévention du suicide, l’épuisement professionnel, la résolution de conflits interpersonnels, etc.)
  • les conférences annuelles
  • les journées de formation thématiques
  • les soirées régionales d’information

Le Conseil soutient également le développement de réseaux d’entraide dans les milieux de travail. Il favorise aussi le réseautage entre les déléguées et délégués sociaux de la région en organisant, entre autres, une conférence annuelle qui, jusqu’en 2011, s’est tenue à l’automne de chaque année.

Ainsi, depuis 2011, la Conférence annuelle du Montréal métropolitain se tient plutôt au mois de février pour qu’elle ait lieu dans le mois de la Journée de reconnaissance des délégués sociaux et déléguées sociales qui, quant à elle, est soulignée le 14 février de chaque année.

Une entraide qui se vit au quotidien depuis 1983

Lors de la 30e Conférence annuelle des délégués sociaux et déléguées sociales du Montréal métropolitain, tenue les 6 et 7 décembre 2017, le Service DS a procédé à l’inauguration du nouveau parapost lors d’un 5 à 8, le 6 décembre, à l’Hôtel Holiday Inn Montréal centre-ville.

Le coordonnateur du Service, Marc Thomas et la coordonnatrice, Louise Grenier désiraient souligner les 35 ans du Réseau des délégués sociaux et déléguées sociales à l’aide d’un parapost (bannière rétractable) qui serait distincte de la bannière conçue, il y a quelques années déjà, servant à rappeler la Journée de reconnaissance des délégués sociaux et déléguées sociales (14 février). Ils ont donc fait appel à Sylvie Veilleux qui côtoie le Réseau DS depuis 1990 au Conseil régional FTQ Montréal métropolitain. Cette dernière mentionne :« Il m’apparaissait important que l’on puisse percevoir au premier coup d’oeil, les différentes sphères d’intervention utilisées par les DS dans leur quotidien, que ce soit au niveau de la confidentialité, du suivi, de la prévention, de la référence, de l’accompagnement, de l’écoute, de la prévention, de l’entraide, d’une intervention d’égal à égal, tout en relatant que cette entraide se vit au quotidien depuis 1983. »


CONFÉRENCE ANNUELLE 2021

La 33e Conférence annuelle des déléguées et délégués sociaux se tiendra les mercredi 3 et jeudi 4 février 2021.

Le thème : UN REGARD SUR MA SANTÉ MENTALE AU TRAVAIL.

Cette conférence sera tenue virtuellement compte tenu des mesures sanitaires en ce temps de pandémie.

Le contenu de cette conférence prévoit aider les délégués sociaux et les déléguées sociales à développer des stratégies de prévention et un processus d’intervention pour les arrêts et retour au travail à la suite d’un diagnostic en santé mentale. Même si vos membres travaillaient déjà en situation de détresse psychologique élevée, la pandémie a accentué et accéléré ce processus destructeur.

Au terme de cette conférence, les personnes participantes seront en mesure :

  • D’identifier les situations stressantes émanant de leur milieu de travail qui peuvent comporter des risques psychosociaux
  • D’avoir recours à des repères objectifs et préventifs concernant cette problématique
  • De mettre en place des stratégies appropriées pour accompagner, soutenir et outiller la personne vivant avec cette problématique
  • De développer et utiliser un processus d’intervention pour les arrêts de travail à la suite d’un diagnostic en santé mentale
  • De travailler avec les personnes concernées pour tenter de faire cesser les stressants dans le milieu de travail
  • D’orienter les personnes vers les ressources appropriées
  • De développer un protocole de retour au travail afférent

Les participantes et les participants disposeront de périodes de temps, lors de la 33e Conférence annuelle, pour discuter et échanger.

Pour participer, vous devez remplir la fiche d’inscription et la retourner au Conseil.


Les Conférences annuelles des années précédentes

Cliquez sur le lien ci-dessous pour connaître le contenu des conférences annuelles des dernières années.

Conférences annuelles précédentes


Un délégué social et une déléguée sociale

 

C’est d’abord un membre d’une section locale qui participe à la vie syndicale. Son implication syndicale privilégie l’entraide avec les membres qui rencontrent des difficultés personnelles. L’entraide se base sur l’écoute, en vue de référer les membres, qui en expriment le besoin, à des ressources syndicales, communautaires et professionnelles. L’important pour les délégués sociaux et déléguées sociales est de répondre aux besoins du milieu.

Les délégués sociaux et les déléguées sociales, c’est un réseau sur lequel on peut compter dans notre milieu de travail; il contribue à l’amélioration de notre qualité de vie et de travail.


Documents

Pour en savoir plus sur le réseau et le rôle de la déléguée sociale ou du délégué social, vous pouvez consulter nos dépliants:

Un investissement qui rapporte! et
Un réseau d’entraide syndical
Le bottin des références utiles qui vous donnera accès à la liste des Centres de crise, à des lignes téléphoniques d’aide ainsi qu’à certains numéros d’urgence.



Rapport d’activités du Service 

 

Vous pouvez consulter le rapport d’activités du Service des déléguées sociales et des délégués sociaux  du Conseil régional FTQ Montréal métropolitain pour chaque période concernée.

Rapport d’activités – 1er juillet 2019 au 30 juin 2020

Rapport d’activités – 1er juillet 2017 au 30 juin 2018

Rapport d’activités – 1er juillet 2018 au 30 juin 2019

MESSAGE IMPORTANT À TOUS LES AFFILIÉS DE LA FTQ

Les conseillères du Service Urgence-emploi tiennent à vous rappeler qu’elles viennent en aide aux membres de la FTQ lors de mises à pied suivant une fermeture partielle ou définitive d’un centre de travail ou lors d’une crise économique, telle, celle que nous vivons présentement avec la COVID-19.

Si vous avez besoin d’aide, n’hésitez pas à nous contacter, que ce soit en lien avec les mesures gouvernementales annoncées ou pour vous soutenir dans vos démarches face à l’assurance-emploi, il nous fera plaisir de vous soutenir.

Sylvie Majeau : smajeau@ftq.qc.ca, cellulaire : 514 771-6822
Jasmine Martin : jmartin@ftq.qc.ca, cellulaire : 514 772-0883

Tous ensemble, nous passerons au travers. Ça va bien aller!


Vous trouverez ci-dessous une série de documents pouvant vous soutenir dans vos démarches.

Ce document concerne les mesures fiscales et solutions financières pour les personnes. Vous y trouverez des informations sur les différents programmes mis en place par les gouvernements.
MISE À JOUR : 21 décembre 2021. Les modifications sont écrites en rouge.

Mesures fiscales et solutions financières pour les personnes


Ce document concerne les mesures fiscales et solutions financières pour les entreprises.
MISE À JOUR : 21 décembre 2021. Les modifications sont écrites en rouge.

Solutions fiscales et financières pour les entreprises


Grâce au financement du Fonds d’urgence pour l’appui communautaire du gouvernement du Canada géré par Emploi et Développement social Canada, la Croix-Rouge Canadienne, les Fondations communautaires du Canada et Centraide United Way Canada soutiennent les organismes communautaires de tout le pays dans la prestation de services aux personnes les plus vulnérables aux répercussions sanitaires, sociales et économiques de la COVID-19.

Aide d’urgence aux organismes communautaires


Tous les établissements doivent se conformer aux règles sanitaires édictées par les autorités de santé publique et la CNESST. Voir le Guide générique ci-dessous.

Guide générique de normes sanitaires en milieu de travail – COVID-19


Vous trouverez dans le lien ci-dessous, l’ensemble des mesures visant à assurer la protection de la santé de la population concernant la COVID-19 ainsi que le Guide de soins.  De plus, il contient des informations pour les familles et le soutien aux personnes, pour les entreprises et les travailleurs et travailleuses et plusieurs autres sujets d’intérêt. Les statistiques décrites dans ce document sont mises à jour régulièrement.

www.quebec.ca/sante/problemes-de-sante/a-z/coronavirus-2019/


Voici un document comportant plusieurs informations pertinentes pour les travailleurs et les travailleuses et qui fut préparé par des avocates et des avocats. MISE À JOUR : 2 août 2021

Foire aux questions.


Le Service Urgence-emploi

Par la mise sur pied de ce service, le Conseil a voulu répondre aux besoins des affiliés qu’il y ait ou non une menace qui pèse sur les emplois. En effet, même si tout va bien dans votre milieu de travail, rien n’empêche d’effectuer un diagnostic pour prévenir d’éventuelles difficultés.

Nous intervenons également lorsqu’il y a des problèmes d’impartition d’un département, d’organisation du travail, de formation, de problèmes financiers, de pertes d’emploi et de fermetures d’entreprises.

Ce service est offert aux sections locales de la FTQ dans toutes les régions et comporte deux volets.

Le premier, préventif, consiste à former et à aider les travailleurs et travailleuses d’un milieu de travail à dresser le diagnostic de leur entreprise, à développer une stratégie de surveillance des emplois et, au besoin, à mobiliser les divers intervenants (syndicats, Fonds de solidarité FTQ, groupes communautaires, ministères, élus, etc.) pour contrer une fermeture ou des licenciements collectifs. Les conseillères peuvent vous aider à réaliser ce diagnostic qui vous permet d’évaluer les cinq (5) grandes fonctions, c’est-à-dire, la production, la gestion, les ressources humaines, les finances et le marketing. Vous êtes incertains tant qu’à la pertinence d’élaborer le portrait de votre entreprise? Nous vous suggérons de répondre à notre mini-questionnaire.

Le second, de l’ordre de la réparation, consiste à informer, orienter et soutenir les travailleuses et les travailleurs victimes des pertes d’emploi afin qu’ils bénéficient de programmes les aidant à réintégrer le marché du travail.

De plus, les conseillères sont en mesure de soutenir vos démarches de maintien en emploi en vous informant ainsi que votre entreprise sur les divers programmes (gouvernementaux ou autres) disponibles, soit :

  • la formation de la main-d’œuvre;
  • la reconnaissance des acquis et des compétences du personnel;
  • le comité de concertation;
  • les comités sectoriels de main-d’œuvre (CSMO);
  • le programme de travail partagé;
  • les services de reclassement (CAR et CREC);
  • la planification financière en cas de mise à pied, etc.

La formation Évaluer les forces et les faiblesses de mon entreprise

Le travail des dirigeantes et des dirigeants nécessite un ensemble de connaissances et de compétences qui leur permettent d’agir dans leur milieu de travail pour défendre les intérêts des membres. Elles et ils doivent aussi être en mesure de travailler de concert avec les conseillères syndicales et les conseillers syndicaux qui les représentent.

Les objectifs généraux sont :

  • De comprendre les grandes composantes d’une entreprise afin de pouvoir réaliser un diagnostic, une évaluation du fonctionnement de leur propre entreprise;
  • D’apprendre à détecter les signes, positifs ou négatifs, présents dans l’entreprise ou dans son environnement externe qui pourraient avoir un impact sur les emplois et sur la négociation;
  • D’impliquer les différentes instances de leur structure syndicale, dont les membres, dans l’analyse de la situation de l’entreprise, dans la détection des signes de difficulté ainsi que dans la recherche de solutions.

Cette formation est organisée en collaboration avec la FTQ et le Fonds de solidarité FTQ qui rembourse 75 % des salaires, incluant les avantages sociaux aux participantes et aux participants selon sa politique.

La prochaine formation aura lieu les 25 et 26 avril 2023. Vous pouvez dès maintenant vous inscrire en remplissant la fiche d’inscription.


Le bulletin d’information, Urgence-emploi vous informe

Le Service produit également un bulletin d’information trimestriel. Pour consulter la dernière parution, cliquez sur le lien ci-dessous.

Les bulletins sont publiés au mois de février, mai, août et novembre de chaque année.

Photo de Sylvie Majeau et Jasmine Martin, conseillères au Service

Sylvie Majeau et Jasmine Martin, conseillères au Service

 

Pour contacter les conseillères du Service Urgence-emploi :

Jasmine Martin au 514 387-3666 au poste 2514 ou par courrier électronique au jmartin@ftq.qc.ca ou Sylvie Majeau au poste 2515 ou par courrier électronique au smajeau@ftq.qc.ca.

Personnes retraitées

Le Conseil se doit de souligner l’apport constant des personnes retraitées à ses activités.

Le RSR, c’est un bassin de travailleurs et de travailleuses qui, avec leurs connaissances et leur savoir, nous permet de faire avancer les débats et nous alimente sur les luttes à poursuivre.

Ce sont des personnes toujours prêtes à soutenir les causes et les actions du Conseil, tant syndicales que sociales. Elles participent aux différentes manifestations, aux signatures de pétitions; d’ailleurs les syndicats ou les organismes qui ont des pétitions à faire signer apprécient grandement leur action.

Le RSR nous représente au Front de défense des personnes non-syndiquées, au Comité d’environnement de la CRÉ, ainsi qu’aux Tables de concertation des aînés de Montréal et de Laval.

Cette collaboration étroite fait du RSR un atout majeur dans l’action du Conseil.

Vous pouvez consulter leur site à cette adresse.

Coordonnées

Conseil régional FTQ Montréal métropolitain

565, boulevard Crémazie Est, bureau 2500, Montréal (Québec) H2M 2V6
Téléphone : 514 387-3666, télécopieur : 514 387-4393
Courriel du Conseil : crftqmm@ftq.qc.ca
www.montrealmetro.ftq.qc.ca

Conseillère régionale: Magali Giroux – mgiroux@ftq.qc.ca

Président

Secrétaire général

Soutien administratif

Le Service de l’éducation

Le Service des déléguées et délégués sociaux, Conseil régional FTQ – Centraide

Le Service Urgence-emploi

33e CONGRÈS DE LA FTQ

16 janvier au 19 janvier 2023

Tout savoir sur le Congrès

CAMPAGNE EN COURS

Front commun pour les négociations du secteur public

Voir la campagne
Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ) |

LE MONDE OUVRIER

Consulter Le Monde ouvrier

Mobilisation (événements)

Voici la liste des mobilisations. Si vous ne trouvez pas votre événement, contactez-nous.


16 au 19 janvier 2023

Congrès de la FTQ

Voir tous les événements

À VISIONNER

Langue à l’ouvrage

Documentaire sur la francisation