Offres d’emploi

ACCÈS À L’ÉGALITÉ

L’employeur s’engage à veiller au principe d’égalité entre les personnes qui composent son personnel, et à cette fin, encourage la présence des femmes, des personnes issues de la diversité sexuelle, corporelle et de genre, des personnes autochtones, des personnes en situation d’handicap, des personnes issues des minorités visibles dans tous ses emplois.

SOMMAIRE DE LA FONCTION

Sous la responsabilité du secrétaire général ou de son représentant ou de sa représentante, la personne accomplit diverses tâches reliées à la représentation de la Centrale et au soutien technique des dossiers du Service de la francisation et des dossiers reliés au domaine de la culture en plus d’agir comme édimestre des sites et réseaux sociaux liés au dossier de la francisation.

DESCRIPTION DES TÂCHES

  • Assurer la planification, la coordination et la mise en œuvre des activités du Service de la francisation au sens défini par le contrat liant la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec à l’Office québécois de la langue française.
  • Concevoir le plan de travail annuel du Service et rédiger les demandes de subvention, les rapports annuels et des mémoires.
  • Veiller à la mise en application des politiques de la FTQ en matière de francisation et de culture.
  • Coordonner les travaux du comité sur le français ainsi que les travaux des comités sectoriels.
  • Organiser la tenue des rencontres annuelles.
  • Rédiger et concevoir le bulletin « Travailler en français ».
  • Concevoir et animer des sessions de formation en lien avec la francisation.
  • Créer et publier des contenus interactifs au moyen d’un système de gestion de contenu pour le portail languedutravail.org.
  • Établir des relations avec des institutions et organismes internationaux (OQLF, CGT, ministère de la Culture et des Communications, ministère du Patrimoine canadien et autres centrales syndicales internationales).
  • Assurer un soutien aux différents services de la FTQ ainsi qu’aux syndicats affiliés.
  • Effectuer toute autre tâche qui lui est confiée par le secrétaire général ou son représentant ou sa représentante.

EXIGENCES DU POSTE

Les personnes qui postuleront devront posséder :

  • Une bonne connaissance de la problématique des enjeux de la francisation en milieu de travail;
  • Une bonne capacité de rédaction et de communication;
  • Une capacité d’organisation et des aptitudes à fonctionner d’une manière autonome;
  • Une année d’expérience ou plus en gestion de contenu de site WEB;
  • Des habiletés pour concevoir des cours;
  • Une excellente maîtrise du français parlé et écrit;
  • Une bonne connaissance des outils informatiques et internet;
  • Une connaissance des structures syndicales de la FTQ serait un atout;
  • Une capacité de travailler en équipe;
  • Des aptitudes à travailler sur le terrain;
  • Une bonne connaissance des enjeux reliés au domaine de la culture au Québec et au Canada.

RÉMUNÉRATION ET AFFECTATION

La conseillère syndicale ou le conseiller syndical sera affecté au Service de la francisation au siège social de la FTQ à Montréal.

La personne choisie sera rémunérée selon la convention collective en vigueur intervenue entre le SEPB et la FTQ.

Date d’entrée en fonction : à déterminer.

Les personnes intéressées sont priées de soumettre leur candidature par écrit à emploi@ftq.qc.ca en joignant leur curriculum vitae, et ce, d’ici le 22 juillet 2024 13 h.

Cette assignation est offerte pour la durée du congé sans solde du titulaire du poste et prendra fin à son retour.

ACCÈS À L’ÉGALITÉ

L’employeur s’engage à veiller au principe d’égalité entre les personnes qui composent son personnel, et à cette fin, encourage la présence des femmes, des personnes issues de la diversité sexuelle, corporelle et de genre, des personnes autochtones, des personnes en situation d’handicap, des personnes issues des minorités visibles dans tous ses emplois.

SOMMAIRE DE LA FONCTION

Sous la responsabilité du secrétaire général ou de son représentant ou de sa représentante, le conseiller ou la conseillère accomplit diverses tâches reliées à l’animation et la conception de formations syndicales offertes par la centrale et ses affiliés.

DESCRIPTION DES TÂCHES

  • Rédiger les guides de formation à l’intention des personnes formatrices et participer à l’élaboration des guides pédagogiques utilisés par le Service de l’éducation, en collaboration avec les affiliés de la FTQ;
  • Réaliser des sessions avancées de formation syndicale en personne ou en ligne, de l’évaluation des besoins au bilan de formation : élaborer ou parfaire les contenus avec les personnes-ressources et les partenaires, préparer le matériel, coordonner l’organisation et la tenue de ces sessions;
  • Faire la mise à jour des formations de base désignées à ce poste avec la collaboration des comités, et rédiger de nouveaux contenus ou réviser le matériel existant;
  • Réaliser les sessions de formation de formateurs et de formatrices, i.e. mettre en place les conditions nécessaires afin de permettre aux militants et militantes de s’approprier les fondements de la pédagogie utilisée par la FTQ (théorie et apprentissage des méthodes d’éducation des adultes) et parfaire leurs connaissances sur les contenus de base (délégué syndical, santé et sécurité, prendre en main sa retraite, etc.);
  • Concevoir et réaliser les sessions de perfectionnement à l’intention des personnes qui sont déjà formatrices qui désirent apprendre un nouveau contenu de formation, qui désirent approfondir leurs connaissances pédagogiques ou améliorer leurs techniques d’animation;
  • Encadrer et accompagner les personnes formatrices en collaboration avec les responsables à l’éducation des syndicats et des conseils régionaux de la FTQ;
  • Collaborer aux réunions du Service de l’éducation et du Comité de l’éducation;
  • Soutenir, au besoin, les syndicats affiliés et les conseils dans leurs activités de formation;
  • Animer des réseaux de pratiques (délégués sociaux et déléguées sociales, droits de la personne, développement socio-économique, retraite, etc.);
  • Effectuer toutes autres tâches demandées par le secrétaire général ou sa ou son délégué(e).

EXIGENCES DU POSTE

Les personnes qui postuleront devront posséder :

  • Une formation scolaire et une expérience pertinente (une expérience de travail en conception pédagogique et en prestation de formations est un atout);
  • Une connaissance des fondements de la pédagogie de la FTQ et de ses méthodes de formation (approche expérientielle, coanimation, partir du groupe, pédagogie de la solidarité, etc.);
  • Une grande capacité de travail en équipe;
  • Des bonnes habiletés de communication et de rédaction;
  • Une bonne expérience du mouvement syndical et/ou des mouvements sociaux;
  • Une capacité d’organisation et des aptitudes à fonctionner d’une manière autonome et à travailler sur plusieurs projets en même temps;
  • Disponibilité : le poste entraîne des déplacements à l’extérieur de Montréal.

RÉMUNÉRATION ET AFFECTATION

La conseillère syndicale ou le conseiller syndical sera affecté au Service de l’éducation au siège social de la FTQ à Montréal.

La personne choisie sera rémunérée selon la convention collective en vigueur intervenue entre le SEPB et la FTQ.

Date d’entrée en fonction : à déterminer.

Durée du remplacement : sera discuté lors de l’entrevue.

Les personnes intéressées sont priées de soumettre leur candidature par écrit à emploi@ftq.qc.ca en joignant leur curriculum vitae, et ce, d’ici le 24 juillet 12 h.

À ne pas manquer!

Camp de formation des jeunes

Renseignements et inscription ici!

À DÉCOUVRIR!

Outil de recherche en jurisprudence

Mobilisations, événements et formations


24, 25 et 26 septembre 2024

Camp de formation des jeunes

9 et 10 octobre 2024

Colloque sur la mobilisation

16 et 17 octobre 2024

Colloque SST

Voir le calendrier!
Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ) |

LE MONDE OUVRIER

Consulter Le Monde ouvrier

À VISIONNER

L’éducation à la FTQ : 50 ans de solidarité

Documentaire sur l'éducation syndicale