Les inégalités vous préoccupent… un nouvel outil disponible !

Lancé le 14 mars dernier, l’Observatoire québécois des inégalités fait déjà sa marque sur la scène québécoise. Basée à l’Université de Montréal, cette organisation indépendante, non partisane et sans but lucratif rallie des acteurs de tous les milieux autour d’un même thème : les inégalités. Soutenue tant par le milieu philanthropique que par les instances gouvernementales, le milieu universitaire, les entreprises privées et le milieu syndical, sa mission est de favoriser la réduction des inégalités de revenu, d’opportunité et de qualité de vie lorsqu’elles sont trop élevées, en mobilisant et en vulgarisant des connaissances scientifiques rigoureuses et accessibles.

Pour ce faire, l’Observatoire fournit aux acteurs du débat public les informations nécessaires pour qu’ils puissent comprendre et influencer positivement l’évolution des inégalités économiques et sociales au Québec, sans toutefois suggérer des politiques spécifiques à adopter. Sa première publication, le Bulletin des budgets 2019, illustre bien cette approche. Sortie le 25 mars et réunissant un panel de 60 économistes et spécialistes des politiques publiques, cette analyse des mesures les plus importantes des budgets fédéral et québécois au regard de leur effet sur les inégalités a reçu un bel accueil des médias, en plus d’être consultée par les instances gouvernementales.

Le 29 avril se tenait son premier événement officiel. Joseph E. Stiglitz était de passage à Montréal à l’invitation de l’Observatoire. Ancien économiste en chef de la Banque mondiale, Nobel d’économie et professeur à l’université Columbia, il était présent pour la première édition du Prix littéraire Anthony-Atkinson pour l’égalité, créé par le festival littéraire international Metropolis bleu en partenariat avec l’Observatoire. Ce prix récompense un ouvrage érudit et accessible ayant contribué de façon significative au débat public sur les inégalités économiques et sociales, en avançant notamment des solutions pour les réduire. Il lui a été remis par Judith Atkinson, veuve d’Anthony Atkinson. Suite à la remise du prix, le professeur Stiglitz a prononcé une grande conférence sur les inégalités à l’Université de Montréal devant plus de 800 personnes. La vidéo est disponible sur la page Facebook de l’Observatoire.

L’Observatoire dévoilera sous peu son programme de recherche et les publications à venir. Pour en savoir plus et rester informé : https://observatoiredesinegalites.com