2023.09.30

2023.09.30

30 septembre : Journée nationale de la vérité et de la réconciliation – La FTQ demande un congé férié

Montréal, le 30 septembre 2023. – La Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ) tient à souligner en ce 30 septembre, la Journée nationale de la vérité et de la réconciliation avec les peuples autochtones. Depuis 2014, les communautés autochtones ont fait du 30 septembre une journée de commémoration, d’éducation et de guérison face à la souffrance causée aux autochtones par le système de pensionnats, qui a sévi au Canada de 1831 à 1996. Pour l’occasion, les drapeaux des bureaux de la FTQ sont en berne.

« Aujourd’hui, on est plusieurs à porter un chandail orange pour témoigner de notre soutien à la réconciliation avec les peuples autochtones et reconnaître les traumatismes intergénérationnels causés par le système de pensionnats. C’est une journée pour penser à celles et ceux pour qui le pensionnat est malheureusement la dernière chose qu’ils ont connu. C’est aussi une journée privilégiée pour s’informer et écouter les récits de nos consœurs et confrères autochtones », déclare la présidente de la FTQ, Magali Picard.

« Il est grand temps que le gouvernement du Québec établisse le 30 septembre comme jour férié, à l’instar du gouvernement du Canada. C’est une reconnaissance importante et ce n’est pas seulement symbolique. Cette journée va permettre aux travailleuses et aux travailleurs d’aller aux marches qui sont organisées dans leurs régions, d’entendre les discours des survivants de pensionnats, de créer des liens et de témoigner leur appui à la cause autochtone. Ce n’est pas rien! », ajoute Magali Picard.

La FTQ invite ses militantes et militants à participer à une marche organisée à Montréal (Tiohti:áke) pour commémorer la Journée nationale de la vérité et de la réconciliation. La marche se tiendra à 13 heures devant le monument George-Étienne Cartier (statue devant le parc du Mont-Royal).  Les militantes et militants de la FTQ sont invités à se rassembler autour des drapeaux de la fédération et de ses syndicats affiliés. Pour plus de renseignements sur la marche : https://shorturl.at/avwAU.

La centrale invite également ses militantes et militants à écrire à leur personne députée pour revendiquer des mesures concrètes pour faire progresser les droits autochtones et la réconciliation. Visitez le https://ftq.qc.ca/je-me-mobilise-fin-discriminations-peuples-autochtones/ pour tous les détails.

La FTQ, la plus grande centrale syndicale au Québec, représente plus de 600 000 travailleurs et travailleuses.

Front commun

Négociations du secteur public

Tout savoir sur les négos!

À DÉCOUVRIR!

Outil de recherche en jurisprudence

Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ) |

LE MONDE OUVRIER

Consulter Le Monde ouvrier

À VISIONNER

L’éducation à la FTQ : 50 ans de solidarité

Documentaire sur l'éducation syndicale