Service de la recherche

ÉVÉNEMENTS | PUBLICATIONS | MÉMOIRES | VIDÉOS

Le Service de la recherche, en étroite collaboration avec les syndicats, documente et explore les nouveaux dossiers qui interpellent le mouvement syndical : organisation du travail, précarité de l’emploi, réduction du temps de travail, etc. C’est aussi ce service qui voit à la préparation des mémoires que la centrale doit présenter, seule ou avec des syndicats, dans le cadre de consultations gouvernementales.

—————————————-

NOUVELLES

MILIEUX DE TRAVAIL TOXIQUES
Il faut y voir !
Nos membres sont de plus en plus nombreux à souffrir des effets de milieux de travail toxiques où on exige l’impossible. Des objectifs difficilement atteignables, des charges de travail démesurées, des modes de gestion inadéquats, etc. Les absences en raison de problèmes psychologiques augmentent. La violence et le harcèlement sont plus présents en milieu de travail. Plus de la moitié des personnes qui ont des symptômes dépressifs restent au travail, avec le danger de voir leur situation se détériorer encore plus. Les preuves qui permettent de blâmer l’organisation du travail sont de plus en plus accablantes. (…)

FORUM SUR LES REDEVANCES MINIÈRES
La transformation au coeur du débat
Pendant que les associations patronales, les caquistes et les libéraux plaidaient pour le statu quo et contre l’accroissement des redevances minières proposé par le gouvernement Marois – sous les menaces de fermeture des minières –, d’autres groupes participaient au Forum sur les redevances minières, le 15 mars dernier, pour appuyer un tel projet, en y allant de leurs recommandations. (…)

L’HISTOIRE MAINTENUE VIVANTE NOURRIT L’ACTION PRÉSENTE
L’action syndicale que vivent chaque jour des milliers de militants et militantes s’inscrit dans une démarche qui a plus de 185 ans. Les revendications qu’ils formulent, la résistance qu’ils opposent à l’arbitraire patronal et aux injustices sont autant de contributions à la tâche historique qu’a assumée le mouvement syndical depuis sa naissance. Tous ces gestes en écrivent l’histoire. (…)