2009.12.07

2009.12.07

« Le député Carrière tourne le dos aux travailleurs et travailleuses du Front Commun »

Gatineau, 7 décembre 2009 – Dans le cadre des activités du Front Commun, les travailleurs et travailleuses ont, au cours de la dernière semaine signés plus de 2000 cartes qui demandent au gouvernement Charest de respecter son obligation de négocier de bonne foi.

Suite à un piquetage symbolique devant l’édifice Joe Montferrand, une rencontre avec le député Marc Carrière était prévue à 14 h 30, afin de lui remettre les cartes signées par nos membres. Malgré ce rendez-vous fixé, Carrière a décidé de tourner le dos aux travailleurs et travailleuses du Front Commun en ne respectant aucunement son engagement de rencontrer les représentants du Front Commun.

Après avoir fait le pied de grue pendant plus d’une demi-heure dans le corridor, les représentants syndicaux ont quitté les lieux en se disant choqués du manque de respect du député. De plus ces derniers se demandent si la façon d’agir du député Carrière, reflète l’attitude de son gouvernement dans la ronde de négociation présentement en cours.

Le Front Commun représente près de 20 000 membres dans la région de l’Outaouais.

Source : Front Commun Outaouais

Renseignements : Yannick Gignac, SISP, (819) 772-3006
Michel Quijada, CSN, (819) 360-5717
Dino Lemay, FTQ, (819) 777-5441

Front commun

Négociations du secteur public

Tout savoir sur les négos!

À DÉCOUVRIR!

Outil de recherche en jurisprudence

Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ) |

LE MONDE OUVRIER

Consulter Le Monde ouvrier

À VISIONNER

L’éducation à la FTQ : 50 ans de solidarité

Documentaire sur l'éducation syndicale