2016.06.01

2016.06.01

Argumentaire en francisation

Travailler en français au Québec, ça devrait aller de soi. Malheureusement, force est de constater que plusieurs travailleurs et travailleuses n’arrivent pas à faire valoir ce droit dans les entreprises où ils travaillent. Certains employeurs contreviennent à leurs obligations prévues dans la loi et il arrive même parfois que la résistance à franciser le milieu de travail se manifeste par nos confrères et consœurs de travail.

«L’anglais, c’est la langue des affaires!»

Vous l’avez souvent entendu celle-là? Nous aussi! C’est pourquoi des travailleurs et travailleuses syndiqués des secteurs des télécommunications, de l’aérospatiale et de l’automobile se sont réunis pour développer un argumentaire en faveur du français au travail qui déboulonne les mythes associés à la francisation.

Parce que travailler en français, c’est une question de respect, de protection de la culture, mais aussi de santé et de sécurité, de bien-être et d’efficacité au travail!

Front commun

Négociations du secteur public

Tout savoir sur les négos!

À DÉCOUVRIR!

Outil de recherche en jurisprudence

Mobilisations, événements et formations


16 et 17 octobre 2024

Colloque SST

Voir le calendrier!
Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ) |

LE MONDE OUVRIER

Consulter Le Monde ouvrier

À VISIONNER

L’éducation à la FTQ : 50 ans de solidarité

Documentaire sur l'éducation syndicale