Rassemblements pour la sauvegarde des CPE

La FTQ lance un appel à la mobilisation

Montréal, le 31 janvier 2016. – Alors que le gouvernement s’apprête à effectuer des compressions additionnelles de 120 millions de dollars dans le réseau des centres de la petite enfance (CPE), la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ) invite ses syndicats affiliés et l’ensemble de la population à participer en grand nombre aux rassemblements organisés par l’Association québécoise des centres de la petite enfance (AQCPE), le dimanche 7 février prochain, dans différentes villes à travers le Québec.

«Notre réseau de CPE, pierre angulaire de la politique familiale du Québec, est à bout de souffle et a besoin d’oxygène. En s’entêtant à imposer ses impopulaires politiques d’austérité, le gouvernement met en péril l’accessibilité et la qualité des services offerts aux enfants», déplore le président de la FTQ, Daniel Boyer

Rappelons que depuis 2006, le réseau des CPE a subi plus de 400 millions de dollars de coupes qui ont déjà engendré des conséquences graves sur la qualité des services et qui remettent en question le principe d’universalité qui garantit l’égalité des chances pour tous les enfants du Québec, sans égard à leur statut socioéconomique.

«La population doit se mobiliser et envoyer un message clair au gouvernement : nous ne le laisserons pas démanteler, au nom d’une idéologie qui vise uniquement à réduire la taille et le rôle de l’État, un réseau qui a été déterminant dans l’histoire du Québec, qui garantit l’égalité des chances et qui a permis aux femmes d’intégrer le marché du travail», ajoute Daniel Boyer.

Le président de la FTQ, Daniel Boyer, participera au rassemblement de Montréal. Visitez le http://toujoursfousdenosenfants.com/fr/10/rassemblements pour connaître tous les détails des activités prévues dans les différentes régions du Québec.

Aide-mémoire pour le rassemblement national à Montréal

  • Quoi : Rassemblement pour la sauvegarde des CPE
  • Quand : Dimanche 7 février 2016, à compter de 10 h
  • Où : Place Émilie-Gamelin à Montréal (angle des rues Saint-Hubert et Sainte-Catherine)

La FTQ, la plus grande centrale syndicale au Québec, représente plus de 600 000 travailleurs et travailleuses.