La FTQ appuie les juristes de l’État

Conseil général de la FTQ

Photo: Eric Demers

Réunis en assemblée, les membres du Conseil général de la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ), l’instance entre les Congrès, ont voté de façon unanime une résolution d’appui aux juristes de l’État en grève depuis maintenant plus de 17 semaines.

«Les libéraux doivent faire preuve de bonne foi et reprendre de façon sérieuse les négociations avec les avocats et les notaires du gouvernement afin de régler ce conflit qui a assez duré», déclare le président de la FTQ, Daniel Boyer.

«Le président du Conseil du Trésor, Pierre Moreau, a le devoir de bonifier ses offres qui déjà ont été rejetées à quatre reprises. Il faut saluer la détermination et le courage des 1100 juristes de l’État qui, même avec un fonds de grève à sec, ont décidé de poursuivre la bataille pour une meilleure reconnaissance de leur profession», ajoute le secrétaire général de la FTQ, Serge Cadieux.

En grève depuis le 24 octobre 2016, les juristes de l’État réclament entre autres le même traitement que les procureurs de la Couronne.

La FTQ, la plus grande centrale syndicale au Québec, représente plus de 600 000 travailleurs et travailleuses.