Paradis fiscaux : à quand une vraie lutte gouvernementale?

Bahamas Leaks. Panama Papers. Offshore Leaks. Swiss Leaks. LuxLeaks. Qu’ont-ils en commun? Il s’agit d’une série de fuites de données qui dévoilent, en partie, le monde opaque des paradis fiscaux et de la fraude fiscale. Ces scandales financiers révèlent également l’ampleur des coûts de l’évasion fiscale pour la société. C’est près de 7 milliards de dollars par an dont se prive le gouvernement canadien. C’est révoltant! Pourtant, des solutions existent. Mais les gouvernements ne font rien, ou si peu, pour régler le problème.

Un scandale près de chez vous

L’émission Enquête1 a étalé au grand jour le stratagème concocté par KPMG qui permettait à des clients riches de cacher leur fortune à l’île de Man (à un taux d’imposition nul) et de frauder le fisc canadien et québécois. Pire encore, lorsque KPMG et ses clients se sont fait pincer, l’Agence du revenu du Canada leur a accordé une amnistie: ils n’ont pas fait l’objet ni de pénalités ni d’accusations criminelles. Deux poids, deux mesures dans l’application des lois fiscales? De la complaisance envers les plus riches?

Un cheval de bataille de la FTQ

Alors que les gouvernements imposent des cures d’austérité, la FTQ ne cesse d’enfoncer le clou de la lutte aux paradis fiscaux si ce n’est que pour trouver l’argent nécessaire au financement de la transition juste, l’éducation et la santé. Le 2 février dernier, le président de la FTQ, Daniel Boyer, a joint sa voix aux militants et militantes provenant de tous les milieux pour demander aux gouvernements de mettre fin aux paradis fiscaux, de récupérer les impôts dus et de serrer la vis aux fraudeurs en cravate et aux grandes firmes de professionnels comme KPMG.

Aussi, la FTQ étudiera avec attention le rapport de la Commission des finances publiques portant sur «Le phénomène du recours aux paradis fiscaux» qui vient d’être rendu public. Déjà, un certain nombre de recommandations très intéressantes ont été dévoilées dans les médias; espérons que le gouvernement aura la volonté politique de les appliquer.

Semaine mondiale d’action contre les paradis fiscaux #StopParadisFiscaux

Il y a an survenait le scandale des Panama Papers. Pour en marquer le premier anniversaire, soit le 3 avril 2016, des personnes participant au Forum social mondial de Montréal, en août dernier, ont convenu de tenir une semaine d’actions afin de dénoncer l’ampleur de l’évasion fiscale dans des paradis fiscaux tels que le Panama. Histoire de mettre la pression sur les gouvernements qui se font tirer l’oreille… La FTQ a activement participé aux activités de la Semaine qui s’est tenue du 1er au 7 avril dernier.

Mettons fin à l’ère des paradis fiscaux

C’est sous ce slogan qu’Oxfam-Québec invite la population à signer une pétition, laquelle précise que «chaque dollar perdu est une occasion ratée de lutter contre la pauvreté et les inégalités, ici comme ailleurs ».

Renseignements: https://act.oxfam.org/quebec/mettons-fin-a-l-eredes-paradis-fiscaux.

Échec aux paradis fiscaux

Depuis quelques années déjà, plusieurs organisations du Québec s’intéressant aux finances publiques ont été confrontées aux paradis fiscaux. Ces lieux occultes permettent aux plus riches de se défiler de l’obligation qu’ont tous les citoyens et citoyennes de payer leurs impôts.

  • Les organisations participant à cette campagne sont:
  • Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS)
  • ATTAC-Québec n Centrale des syndicats démocratiques (CSD)
  • Centrale des syndicats du Québec (CSQ)
  • Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ)
  • Fédération étudiante collégiale du Québec (FECQ)
  • Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec (FIQ)
  • Secrétariat intersyndical des services publics (SISP)
  • Syndicat de la fonction publique et parapublique du Québec (SFPQ)
  • Union des consommateurs
  • Les Amis de la Terre
  • Réseau pour la justice fiscale/Québec

Votre organisation aimerait se joindre au comité de travail du groupe Échec aux paradis fiscaux? Vous aimeriez nous aider à faire connaître la campagne? Communiquez avec Daniel Arcand par téléphone au 418 623-2424 poste 280 ou par courriel à daniel.arcand@sfpq.qc.ca.

1. Frédéric Zalac d’Enquête et Harvey Cashore de CBC, Les intouchables : KPMG a caché l’argent de riches clients [Reportage], Enquête. Montréal: RadioCanada Repéré à [http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/ special/2017/03/kpmg/combine-ile-man-canadafraude-fiscale-impots.html].