Pas de démocratie sans voix

Une nouvelle brochure met en lumière les décisions néfastes du gouvernement conservateur

La coalition Pas de démocratie sans voix, dont fait partie la FTQ, récidive avec une nouvelle brochure décortiquant une à une les décisions récentes du gouvernement Harper. Au cours des derniers mois, le gouvernement fédéral s’entête à poursuivre son entreprise de destruction du tissu social canadien.

Incapable de combattre le chômage, le gouvernement s’en est plutôt pris aux chômeurs et chômeuses en introduisant une réforme nivelant par le bas l’accessibilité au régime d’assurance-emploi. Il a de plus sabré dans la fonction publique, mettant à pied des milliers de travailleurs et travailleuses, précarisant ainsi la sécurité de la population en cessant de financer des départements tels que la sécurité aérienne et alimentaire.

Il a également bafoué le droit de territoire et la sécurité sociale des autochtones, fragilisant encore plus leur situation. Tout ceci en s’inscrivant toujours davantage dans une logique économique marchande dommageable pour l’environnement et les communautés. La culture a également été atteinte par des décisions limitant le droit d’expression. L’accueil aux personnes immigrantes relève de plus en plus d’un endoctrinement chrétien, tout comme les décisions concernant la coopération internationale.

Ces décisions économiques ont également pris une tournure nettement plus militariste et l’accord de libre-échange entre le Canada et l’Union européenne derrière des portes closes menace clairement les services publics.

Finalement, ce gouvernement a annoncé ses couleurs concernant la lutte qu’il s’apprête à faire aux syndicats en s’attaquant au financement et
à l’adhésion.

Brochures à télécharger :
Novembre 2014
Mars 2013

À lire aussi…
L’économie au service des pétrodollars!
La chasse aux chômeurs est ouverte
L’impact des coupes dans les services publics fédéraux
La culture au garde-à-vous!

Qui est Pas de démocratie sans voix?

Pas de démocratie sans voix est une coalition d’organisations québécoises mobilisées autour de la défense de la démocratie et des droits au Canada. Préoccupés par les politiques du gouvernement et leurs répercussions sur les droits et la démocratie, nous demandons au gouvernement du Canada qu’il :

  • protège et défende les droits et les libertés, en particulier la liberté d’expression et la place du débat public comme fondement de la vie démocratique ;
  • fasse preuve de transparence et réponde aux demandes d’information du Parlement et de la population ;
  • respecte les institutions démocratiques canadiennes en mettant fin, notamment, à ses manœuvres pour court-circuiter les débats au Parlement canadien et en se conformant aux décisions de ce dernier ;
  • reconnaisse et respecte les organisations québécoises et canadiennes qui militent pour la défense des droits et des libertés et une plus grande justice sociale, en maintenant, entre autres, le financement de leurs activités ;
  • s’engage à respecter les obligations internationales du Canada en matière des droits de la personne en se soumettant à la surveillance d’observateurs impartiaux issus, notamment, de la société civile et des peuples autochtones ;
  • mandate une commission publique sur l’état de la démocratie, du droit à l’information et de la liberté d’expression au Canada.

Pour en savoir plus :

pasdedemocratiesansvoix.qc.ca/ »>pasdedemocratiesansvoix.qc.ca
Facebook.com / Pas de démocratie sans voix