DES TCA DE LONGUEUIL EN CHINE

Préoccupés par les délocalisations et les transferts de production fréquents dans toutes les industries, le syndicat des employés de Pratt & Whitney, à Longueuil, section locale 510 des TCA, a fait pression sur l’employeur pour visiter ses usines un peu partout dans le monde. Du 21 au 28 septembre 2006, quatre syndicalistes, soit Camille Larochelle, président d’usine, Claude Courcy et Yves Soucy, délégués et Kuy Kock, membre et interprète, ont visité quatre usines et complexes industriels en Chine. Ils ont eu l’occasion de rencontrer des dirigeants d’entreprise et des observateurs indépendants, mais pas les représentants des syndicats officiels qui ont refusé de leur parler. Ces derniers semblent en effet plus strictement liés à la ligne du Parti que les cadres des entreprises. Les syndicalistes sont revenus avec le sentiment que leur travail n’est pas menacé de délocalisation dans l’immédiat. Mais la vigilance s’impose. Le syndicat entend continuer à revendiquer fortement plus de formation en emploi pour ses membres. D’autres visites du même type ont eu lieu, notamment en Allemagne et en Pologne.

Un rapport sur la mission en Chine est disponible au Service de la solidarité internationale de la FTQ. Pour vous le procurer, contactez Ginette Dionne au 514 383-8041