Colloque sur les régimes privés et public d’assurance médicaments


· Événement pour les syndicats affiliés de la FTQ ·


On le sait; les médicaments coûtent de plus en plus cher au Québec, ce qui a un impact majeur sur le coût des assurances. Année après année, les dépenses du volet assurance médicaments des régimes privés présents dans les milieux de travail augmentent de manière exponentielle. Le coût des assurances collectives est devenu un enjeu important de négociation, car il accapare une portion de plus en plus grande dans la rémunération globale des travailleurs et des travailleuses, limitant ainsi la possibilité d’améliorer leurs conditions de travail.

Cette tendance ne laisse présager aucun signe de ralentissement. La situation est rendue telle que les gestionnaires de ces régimes d’assurances collectives (les employeurs et parfois les syndicats) mettent en place des mesures – pas forcément bien accueillies par nos membres – afin de contenir la hausse des coûts. C’est ce qui a amené le Congrès de la FTQ à se prononcer, en décembre 2016, en faveur d’un régime d’assurance médicaments entièrement public et universel.

Ainsi, les 13 et 14 novembre 2018 au Sheraton Laval, les membres ont réfléchi collectivement aux enjeux de l’actuel régime mixte public-privé d’assurance médicaments et de ses impacts sur les assurances collectives, aux mesures de contrôle de coûts et à la forme que devra prendre un régime public et universel d’assurance médicaments.

 

 

Télécharger les documents remis sur place :

Télécharger les présentations des conférenciers et conférencière :

Télécharger les rapports de synthèse des discussions en ateliers :