Campagne contre le « maintien de la taxe santé à la ligne 448 … »

La Coalition solidarité a lancé une campagne de d’information et de protestation contre le « Maintien de la taxe santé à la ligne 448 du rapport d’impôt provincial…» La Coalition veut profiter de la période de production des rapports d’impôts pour rappeler à la population que le gouvernement a maintenu cette taxe injuste et inéquitable qu’il s’était pourtant engagé à abolir. Du même coup, elle appelle les citoyennes et les citoyens à protester et demander son abolition.

Instaurée par le gouvernement libéral en 2010, les montants à payer pour cette taxe avaient été fixés pour les trois premières années à 25 $ pour 2010, 100 $ pour 2011 et 200 $ pour 2012.

Il y a un an, le Parti québécois avait dénoncé la taxe santé comme étant « … Ce qui se fait de pire en matière de ?scalité… injuste… régressive… » Il s’était alors engagé, s’il était élu, à l’abolir, Madame Marois ajoutant : « Moi je vais faire ce que j’ai dit que je ferais! »

Or, une fois élu, son gouvernement l’a plutôt maintenue telle quelle pour 2012, et pour les années à venir, il a annoncé qu’il allait la « moduler ».

« Mais le Parti québécois ne s’était pas engagé à « moduler » la taxe santé, il s’était engagé à l’abolir! » de déclarer Jacques Benoit, coordonnateur de la Coalition. « C’est totalement inéquitable! », ajoute-t-il, « dès que votre revenu annuel est égal ou dépasse 14 731 $, la taxe vous coûte le même montant que pour une personne dont le revenu est de 100 000 $, ou plus.»

La Coalition demande au gouvernement de tenir sa promesse et d’abolir la taxe santé. La Coalition considère que le financement des services sociaux et de santé, comme de tous les services publics, ne doit pas se faire par une taxation à montant fixe ou une tarification qui ne tient pas compte du revenu des contribuables. Le financement doit se faire en fonction de la capacité de payer de toutes et tous, donc, par par un impôt proportionnel au revenu de tous, homme et femme, individu et entreprise. « C’est une question de justice et d’équité! », de conclure M. Benoit.

La Coalition Solidarité Santé regroupe une quarantaine d’organisations syndicales, communautaires et religieuses. Depuis sa fondation en 1991, ses actions ont toujours été motivées par la défense du droit à la santé sans égard au statut ou au revenu des citoyennes et des citoyens. Elle défend le caractère public, la gratuité, l’accessibilité, l’universalité et l’intégralité des services de santé et des services sociaux.

Visitez le site Internet