2003.06.17

2003.06.17

CalPERS adopte de nouvelles règles sur la rémunération des hauts dirigeants

Le plus important fonds de pension aux États-Unis a adopté, le 16 juin dernier, de nouvelles normes en ce qui a trait aux régimes d’options d’achat d’actions pour les membres de la haute direction des mille plus grandes sociétés dans lesquelles il investit. Désormais, pour obtenir l’approbation du California Public Employees’ Retirement System (CalPERS), un régime devra remplir deux conditions : les cinq plus hauts dirigeants de l’entreprise ne devront pas recevoir plus de 5 % des options d’achat d’actions et les dirigeants devront attendre au moins quatre ans avant d’exercer leurs options. Selon Phil Angelides, trésorier de la Californie et proposeur de ces nouvelles règles, celles-ci devraient réduire les excès liés à la rémunération des hauts dirigeants et encourager les entreprises à offrir des options d’achat à tous leurs employés.

(Source : Ethical Corporation)

À ne pas manquer!

Forum national sur le financement du transport collectif et public

Renseignements et inscription ici!

À DÉCOUVRIR!

Outil de recherche en jurisprudence

Mobilisations, événements et formations


24, 25 et 26 septembre 2024

Camp de formation des jeunes

9 et 10 octobre 2024

Colloque sur la mobilisation

16 et 17 octobre 2024

Colloque SST

Voir le calendrier!
Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ) |

LE MONDE OUVRIER

Consulter Le Monde ouvrier

À VISIONNER

L’éducation à la FTQ : 50 ans de solidarité

Documentaire sur l'éducation syndicale