Métier: président de la FTQ

Le Monde ouvrier a rencontré Daniel Boyer, président de la FTQ, pour sa dernière chronique métier.

Ancien préposé aux bénéficiaires dans un CHSLD et membre de la FTQ depuis 1978, Daniel Boyer a commencé à militer syndicalement en 1982 lorsque le gouvernement a décrété les conventions collectives dans le secteur public. «Ce geste sans précédent du Parti québécois a allumé une flamme contestataire en moi et c’est à partir de ce moment que j’ai commencé à m’impliquer plus sérieusement», explique Daniel Boyer.

Lire l’article du Monde ouvrier.