Thème: Conditions de travail

« C’est bien, mais cela reste insuffisant pour les plus démunis. Il faudra faire davantage. » — Serge Cadieux, secrétaire général de la FTQ

Montréal, le 6 février 2014. – Le secrétaire général de la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ), Serge Cadieux, réagit à l’annonce faite hier par le gouvernement Marois de fixer le salaire minimum à 10,35 $ l’heure, soit une augmentation de 2,0 %. Pour le secrétaire général de la FTQ, Serge Cadieux, « c’est une augmentation qui dépasse l’indice des prix à la consommation du Québec et qui améliore donc le pouvoir d’achat et le sort des plus démunis. Nous ne pouvons qu’applaudir. Bien sûr, cela pourrait être mieux, mais il n’y a rien de négligeable ». Pour la FTQ, l’un des rôles premiers du gouvernement est d’assurer une meilleure redistribution de la richesse. Les plus démunis, certes, représentent la cible à privilégier, mais du chemin reste à faire. Lire la suite