Val Bourgeois s’éteint à l’âge de 84 ans

Mardi 10 mars 2015

Ottawa, On – Val Bourgeois, le premier vice-président général canadien de l’AIM à avoir été élu par des membres canadiens, s’est éteint à l’âge de 84 ans.

M. Bourgeois a servi deux mandats comme vice-président général canadien; il a été élu en 1985, puis réélu en 1989.

M. Bourgeois s’était joint à la section locale 594 de l’AIM à Moncton (Nouveau-Brunswick) – sa ville natale – en 1952 comme apprenti machiniste pour la Compagnie des chemins de fer nationaux du Canada. Il a été élu président de sa section locale en 1966, puis président général à temps partiel (représentant du personnel du syndicat) l’année suivante au sein du district ferroviaire de l’AIM au Canada atlantique. Il a aussi occupé le poste de secrétaire-trésorier de la Fédération du travail du Nouveau-Brunswick pendant six ans. En 1969, il a été nommé représentant de la Grande loge, responsable du personnel de terrain de l’AIM à Montréal.

En 1981, Val Bourgeois a été nommé chef du personnel, puis vice-président général de l’AIM et a été muté au bureau national du syndicat, à Ottawa. « Val était exceptionnellement dévoué à nos membres et aux travailleurs canadiens en général, affirme Dave Ritchie, qui a succédé à M. Bourgeois comme VPG canadien en 1995. Il était infatigable sur la scène internationale et a établi des normes de calibre mondial pour l’industrie des transports. »

Survivent à Val Bourgeois son épouse Marguerite, six enfants, 12 petits-enfants et deux arrière petits-enfants.

-30-