Une première convention collective pour les employés du Pavillon Marie-Reine-des-Coeurs

  • Imprimer

Montréal, 25 août 2015 — Le syndicat des Travailleurs et Travailleuses unis de l’alimentation et du commerce, section locale 1991-P (TUAC 1991-P) est fier d’annoncer la signature d’une première convention collective pour les employés du Pavillon Marie-Reine-des-Cœurs, situés à Drummondville. Réunis en assemblée de ratification le 28 juin dernier, ces quelque 45 membres ont ratifié leur nouvelle entente à 88 %. Le contrat de travail de 3 ans a été signé le 30 juin 2015, est entré en vigueur le 1er juillet et viendra à échéance le 30 juin 2018.

Accrédités depuis septembre dernier, les salariés de cette résidence pour personnes âgées occupent divers postes tels que cuisiniers, préposés à la cuisine, préposés à l’entretien ménager, à l’hygiène et à la salubrité ainsi que préposés aux bénéficiaires.

À la suite des négociations, plusieurs améliorations ont été apportées aux conditions déjà existantes, telles que l’obtention de 2 congés mobiles et d’une journée de maladie ainsi que l’ajout de congés sociaux, soit 5 journées payées pour le décès du conjoint ou d’un enfant, 5 journées payées lors d’une naissance ou d’une adoption ainsi que 2 jours payés pour les autres catégories.

En plus de ces nouvelles conditions, nos membres TUAC 1991-P obtiennent également :

  • l’obtention de la quatrième semaine de vacances après 10 ans au lieu de 12;
  • le droit de chômer 2 jours fériés;
  • l’ajout de 15 minutes de pauses additionnelles;
  • l’amélioration des horaires qui seront désormais répartis équitablement sur 8 heures;
  • une augmentation de salaire rétroactive de 1,75 % au 1er janvier 2015 avec un ajustement de taux de 0,10 $ pour la classification au ménage;
  • une augmentation de salaire de 2,5 % au 1er janvier 2016, de 1,5 % au 1er janvier 2017, de 1,5 % au 1er juillet 2017 ainsi que de 2,1 % au 1er janvier 2018. De plus, le salaire de préposée aux bénéficiaires passera de 13,10 $ à 14,37 $ au 1er janvier 2018, soit une augmentation de 1,27 $ sur 3 ans et demi.

« Nous sommes très fiers de la signature de cette première entente avec les employés du Pavillon-Marie-Reine-des-Cœurs. Nous serons à la hauteur de la confiance qu’ils nous accordent et nous serons, aujourd’hui et pour les années à venir, présents pour eux et pour défendre leurs droits dans leur milieu de travail. Je tiens à féliciter le comité de négociation, composé de Jocelyne Letarte, déléguée en chef, ainsi que Sylvie Allard et Mario Blanchette, qui grâce à leur excellent travail ont pu obtenir cette première convention », a déclaré le président des TUAC 1991-P, Mario Maisonneuve.