Une première convention collective négociée à la municipalité de Saint-Côme

Les employés de la municipalité de Saint-Côme dans Lanaudière ont enfin leur première convention collective négociée. Acceptée à 100% par les 17 cols blancs et cols bleus de la Ville, c’est une première pour ces employés car leur précédente entente avait été une décision arbitrale imposée.

D’une durée de quatre ans, des hausses salariales de 2% pour les années 2015 et 2016, et 2,5% pour 2017 et 2018 ont été négociées, la reconnaissance de l’ancienneté, le droit de rappel pour les employés temporaires et les quantums de vacances ont été améliorés.

«Après dix séances de négociation qui se sont déroulées dans le respect, les deux parties ont réussi à maintenir le pouvoir d’achat des employés tout en améliorant la qualité des services pour les citoyens de Saint-Côme», a déclaré Maxime Valade, conseiller syndical du SCFP.