Stephen Harper «se fiche de la vérité et se soucie uniquement de ce qu’il perçoit comme des avantages pour lui».

Dans un article dévastateur et bien documenté sur Stephen Harper, « Is Harper the worst prime minister in history? », le journaliste Bruce Livesey fait le procès du politicien conservateur.

En soulignant que Harper est le seul premier ministre canadien à être accusé d’outrage au Parlement, Livesey établit la liste des hauts faits de Harper:

  • Violations de la démocratie (Loi sur l’intégrité des élections, projets de loi Omnibus, C-51, etc.);
  • Son bilan d’échec économique (le taux de chômage à un niveau record, la dette des consommateurs, la disparition du secteur manufacturier, etc.);
  • et Son triste bilan en matière d’environnement (refus de reconnaître le changement climatique; exploitation hors contrôle des sables bitumineux, la dilution des protections, etc.).

Livesey cite des historiens, des journalistes, des économistes, des politologues, et même d’anciens collègues de Harper tout en documentant des exemples précis des activités du régime de Harper.

Il cite l’auteur Michael Harris, qui a dit: «Ce qui est clair, c’est que ce gars-là déteste la démocratie. Il se fiche de la vérité et se soucie uniquement de ce qu’il perçoit comme des avantages pour lui.»

Livesay termine sur une brutale déclaration de Christian Nadeau, professeur à l’Université de Montréal, à qui on a demandé comment le Canada s’en est tiré sous Harper.

«Dans l’ensemble, c’est pire», a dit Nadeau. «Certainement pire. La démocratie s’est affaiblie. Le système de justice sociale s’est affaibli. Nous avons nui à l’environnement pour des décennies à venir.»

«Donc, Harper est l’un des pires gouvernements que nous ayons jamais eus», a conclu Nadeau.

Êtes-vous prêts pour le changement? VOTEZ!

Pour vous assurer d’être inscrit sur la liste électorale ou pour en savoir plus sur le processus électoral, contactez Élections Canada: elections.ca ou 1-800-463-6868.

Consultez les articles du SCFP sur les enjeux qui comptent le plus aux yeux des travailleurs comme nous, tels la création d’emplois et l’économie, la santé ou la sécurité financière à la retraite.

Lisez pourquoi le SCFP-Québec appuie le NPD, ainsi qu’une foule d’informations sur la page du SCFP National dédiée aux élections.

Élection fédérale 2015


<

 

The post null
Stephen Harper «se fiche de la vérité et se soucie uniquement de ce qu’il perçoit comme des avantages pour lui».
appeared first on Syndicat canadien de la fonction publique.