Signature d’une première convention TUAC chez Châtel Automobiles Ltée. — Mercedes-Benz Québec

Québec, le 7 août 2015 — Le 3 juin dernier, les salariés travaillant chez Châtel Automobiles Ltée. — Mercedes-Benz Québec se sont réunis afin de se prononcer sur leur toute première convention collective. Membres du syndicat des Travailleurs et Travailleuses unis de l’alimentation et du commerce, section locale 501 (TUAC 501) depuis le 10 octobre 2014, ces quelque 30 employés du secteur de l’automobile, occupant les postes de mécaniciens et de commis aux pièces, ont ratifié à 66 % l’entente convenue entre les parties présentes à la table de négociation. Le contrat de travail de 6 ans a été signé le 30 juin dernier.

La nouvelle convention est assortie d’une augmentation salariale de 3 % en 2015 et 2016, de 2,4 % en 2017, 2018 et 2019 et finalement de 2,3 % en 2020. Il faut souligner aussi que ces nouveaux membres sont le premier groupe TUAC Québec à adhérer au Régime de retraite par financement salarial de la FTQ (RRFS-FTQ), avec des contributions de 10,5 % par l’employeur ainsi que de 7,5 % par l’employé.

Plusieurs autres améliorations ont été apportées aux conditions de travail de ces salariés de la région de Québec, dont :

  • la cotisation de l’employeur de 0,18 $ par heure travaillée par salarié au Régime de soins dentaires des membres des TUAC du Québec;
  • l’introduction de la semaine de travail de 40 heures pour certains salariés à différentes périodes de l’année.

« Nous sommes fiers d’annoncer aujourd’hui que nous avons conclu la rédaction de ce tout premier contrat de travail collectif qui permet d’améliorer, à plus d’un titre, les conditions de nos membres. Ce fut une très belle négociation dans le respect des deux parties où nous en sommes tous sortis gagnants. Je félicite les membres de notre équipe de négociation pour leur excellent travail! », a déclaréAlain Lachaîne, le président des TUAC 501.