Ratification d'un premier contrat de travail aux Aliments Kamloops

  • Imprimer

Montréal, le 6 octobre — Le syndicat des Travailleurs et Travailleuses unis de l’alimentation et du commerce, section locale 500 (TUAC 500) est fier d’annoncer la signature de la première convention collective de nos membres travaillant chez les Aliments Kamloops, situé à Boisbriand.

Signé le 21 septembre entre le comité de négociation et la partie patronale, ce premier contrat de travail arrivera à échéance en mars 2018. Il contient plusieurs éléments visant à établir les nouvelles conditions de travail des membres de cette nouvelle entreprise, notamment :

  • l’obtention de 4 jours ou 32 heures en congés de maladie;
  • une augmentation de salaire de 2 % pour les salariés au maximum des échelles, et ce pour toutes les années de la convention;
  • les taux de salaires des différentes classifications d’emploi s’établiront entre 15,38 $ pour les salariés de classification emballeur jusqu’à 24,94 $ pour les salariés de la classification d’électromécanicien;
  • les salariés vont également bénéficier du temps supplémentaire pour tout travail au-delà de leur journée quotidienne de travail.

De plus, l’employeur versera 0,18 $ par heure travaillée par salarié au Régime de soins dentaires des membres des TUAC du Québec afin que ceux-ci bénéficient d’un excellent régime de soins dentaires payés à 100 % par l’employeur. L’employeur contribuera également au Fonds de solidarité FTQ à raison de 572 $ au cours de la convention collective, contribution équivalant à celle du salarié.

« Nous sommes très heureux de la conclusion de cette première convention collective entre nos membres et l’employeur. Les retombées de cette entente seront positives pour les deux parties. Félicitations à tous ceux qui ont participé aux négociations pour leur excellent travail! », a déclaré Antonio Filato, président des TUAC 500.