Ratification de la nouvelle convention collective au Provigo Le Marché de Québec

  • Imprimer

Montréal, le 27 août 2015 — Le syndicat des Travailleurs et Travailleuses unis de l’alimentation et du commerce, section locale 500 (TUAC 500) est heureux d’annoncer une entente sur la nouvelle convention collective régissant les conditions de travail des employés syndiqués du Provigo Le Marché de Québec, autrefois connu sous la désignation de Loblaw Charlesbourg avant sa transformation en décembre 2013.

Le nouveau contrat de travail, qui a été ratifié par les membres du comité de négociation représentant les syndiqué(e)s le 12 août dernier, sera en vigueur pour 6 ans et 9 mois. Cette convention collective touchant les quelque 130 employés et employées syndiqués prévoit notamment :

  • L’anticipation d’une semaine de vacances;
  • La majoration de la prime de nuit à 1.10$. Par ailleurs, cette prime est maintenant intégrée dans le paiement des congés occasionnels;
  • La majoration de la contribution de l’employeur au régime de retraite en cours de convention collective atteignant 0,80$ l’heure travaillée;
  • En cas de hausse, l’employeur s’engage à verser 0,19$ l’heure travaillée pour maintenir le remboursement à 80% des réclamations du régime dentaire des TUAC;
  • 2% par année d’augmentation salariale sur les taux maximums des trois classifications;
  • L’augmentation du taux de salaire maximum des commis de la classe 2 à 17.22$ l’heure travaillée à la fin de la convention.

« Nous sommes fiers d’annoncer aujourd’hui que nous avons conclu une nouvelle convention collective qui permet d’améliorer, à plus d’un titre, les conditions de travail de nos membres. Je tiens à souligner que la négociation s’est déroulée dans un climat serein et dans le respect mutuel. Je veux remercier les deux parties d’avoir conclu une entente si positive dans un climat qui, on me l’indique, le fut tout autant », déclare Antonio Filato, président des TUAC 500.