Pour un service public de transport adapté: le syndicat s’invite au CA de la STM

Les représentants du Syndicat des chauffeurs d’autobus, opérateurs de métro et employés des services connexes au transport de la STM (SCFP-1983) étaient visibles au conseil d’administration de la STM où ils rappelaient l’importance de miser sur le service public en matière de transport adapté.

Depuis plus d’une décennie, les entreprises privées prennent de plus en plus de place dans le transport adapté et effectuent aujourd’hui plus de 87% des déplacements, représentant près de 50 millions de dollars de contrats. Alors que les chauffeurs du transport adapté assuraient 37% des déplacements au début des années 2000, ils en font aujourd’hui moins de 11%.

«Le Syndicat demande à la STM d’inverser la tendance et de donner une proportion plus grande du transport adapté à l’interne. Les travailleurs de la STM sont les mieux placés pour assurer la qualité de service et nous sommes prêts à travailler avec la STM pour continuer à le faire»,
a expliqué Renato Carlone, président du SCFP-1983.

Le Syndicat a aussi rappelé à la STM que le transport collectif et le transport adapté sont des services publics et qu’il serait regrettable d’y appliquer un modèle d’affaires.