Nouvelle convention pour les cols blancs de Saint-Lambert

Les 45 cols blancs de Saint-Lambert, comprenant les employés de bureau, les techniciens et les professionnels, se sont donné un nouveau contrat de travail aujourd’hui, le précédent étant échu depuis le 31 décembre 2014.

D’une durée de cinq ans, ce contrat prévoit des augmentations salariales de 2,5 % pour 2014 et de 2 % pour les années subséquentes. Un ajustement salarial supplémentaire pouvant aller jusqu’à 0,5 % selon la progression de l’indice des prix à la consommation (IPC) est aussi prévu pour les années 2016 à 2019.

Les syndiqués ont de plus obtenu l’horaire de quatre jours et demi, deux jours de congé sociaux ainsi qu’une augmentation de la banque d’heures pour activités syndicales.

« La négociation s’est déroulée dans le respect entre les parties. Tout le monde en sort gagnant, y compris les citoyens de Saint-Lambert », a déclaré Daniel Dussault, conseiller au SCFP.

Cette nouvelle convention a été acceptée unanimement à l’assemblée générale du 26 juin dernier.

Les négociations prévues par la Loi 15 sur les fonds de retraite seront traitées en même temps que les villes de l’agglomération de Longueuil qui comprend Boucherville, Brossard, Saint-Bruno et Saint-Lambert.

The post Nouvelle convention pour les cols blancs de Saint-Lambert appeared first on Syndicat canadien de la fonction publique.