Nouvelle convention collective à la Coopérative des consommateurs de Lorette

  • Imprimer

Québec, le 26 mai 2015 — Réunis en assemblée le 24 février dernier, les salariés de la Coopérative des consommateurs de Lorette ont entériné leur nouvelle convention collective avec 87 % des voix. Nos membres du syndicat des Travailleurs et Travailleuses unis de l’alimentation et du commerce, section locale 501 (TUAC 501) se dotent donc d’une nouvelle entente de 7 ans, qui a été signée le 17 mars 2015 et qui entrera en vigueur le 2 juin de la même année.

Le nouveau contrat collectif de ces employés de la région de Québec prendra fin le 31 mai 2022. Aux termes du processus de négociation, nos membres TUAC 501 obtiennent de nombreuses améliorations de leurs conditions de travail, dont notamment une augmentation de salaire annuelle moyenne de 2,5 % pour les salariés au maximum des échelles, et ce pour toutes les années de la convention en plus de l’ajout d’un congé de maladie pour les salariés réguliers.

De plus, le délai pour obtenir une semaine additionnelle de vacances a été réduit de sorte que les travailleurs obtiennent une cinquième semaine de vacances après 17 ans au lieu de 18 et une sixième semaine après 28 ans plutôt que 30.

« Nous sommes très heureux et fiers des résultats de cette négociation pour tous les travailleurs et les travailleuses du marché d’alimentation. Soulignons l’équipe de négociations : ensemble, ils ont su représenter les intérêts de tous les salariés dans l’unité de travail. Félicitations pour votre bon travail! », déclare Alain Lachaine, président des TUAC 501.