L’unité est le fondement de notre avenir

Lucie Levasseur, présidente du SCFP-Québec, lors de l’ouverture du 29e Congrès le 5 mai 2015«Pour les deux prochaines années, on va être confrontés à des défis immenses. Heureusement, on dispose d’une force tout aussi immense», a affirmé la présidente du SCFP-Québec, Lucie Levasseur, en ouverture du 29e Congrès.

«Ensemble, on se bat, jour après jour, pour que tous les travailleurs et les travailleuses du Québec aient de bons salaires, de bonnes retraites, de bons milieux de travail, de bons milieux de vie, des services publics de qualité et pleinement égalitaires. On a beau se faire cracher dessus par les Stephen Harper, les Philippe Couillard, les Pierre Moreau et les Régis Labeaume de ce monde, ce n’est pas ça qui va nous arrêter», a-t-elle poursuivi.

«Face à des gouvernements et des employeurs extrêmement agressifs, il va falloir que tout le monde au SCFP soit extrêmement uni. On doit pouvoir compter les uns sur les autres, en tout temps», a-t-elle insisté.