Lockout des travailleurs de garage membres de la CSD - Appui important des Métallos de l’aluminerie de Bécancour


Alma, le 11 juin 2015 –
Un pour tous, tous pour un. Les Métallos de l’aluminerie ABI de Bécancour ont apporté un appui important aux lockoutés des garages du Saguenay-Lac-Saint-Jean représentés par la CSD. C’est un chèque de 100 000 $ que le président de la section locale 9700, Clément Masse, a remis aux président du Syndicat démocratique des employés de garage du Saguenay-Lac-Saint-Jean (SDEG-CSD), Georges Bouchard, pour soutenir les 450 lockoutés qui amorcent leur troisième année sur le trottoir.
«On a déjà vécu un conflit, on sait que c’est dur sur le moral, sur les finances des familles. Les garages essayent de casser le syndicat. C’est dans ces moments là que la solidarité prend tout son sens. J’invite les confrères et consoeurs des autres syndicats à faire preuve de solidarité en soutenant eux aussi financièrement les lockoutés», fait valoir le président de la section locale 9700, Clément Masse.
Il répondait en cela à l’appel lancé par son collègue d’Alma lors de la dernière rencontre régionale des Métallos tenue à Québec. «On a vécu nous aussi six mois de conflit. C’est une guerre d’usure. Les employeurs doivent comprendre que lorsqu’ils s’attaquent à un groupe de syndiqués, c’est à l’ensemble des syndiqués qu’ils s’en prennent», renchérit le président de la section locale 9490 des Métallos représentant les travailleurs de l’aluminerie RTA d’Alma, Alexandre Fréchette.
Le président du SDEG-CSD a tenu à remercier les Métallos de Bécancour. «C’est certain que ça fait une différence de sentir cet appui qui dépasse les bannières syndicales et les frontières de la région. En bout de ligne, on est tous dans le même bateau pour nos emplois, pour des conditions de travail décentes, pour le respect. Et les confrères nous le démontrent aujourd’hui très clairement», a fait valoir Georges Bouchard.