Les Machinistes demandent publiquement à la ministre du Travail d’agir

Manifestation pour les emplois
Des membres de la section locale 2413 manifestent pour dénoncer l’annulation de contrats d’approvisionnement en carburant par Air Canada. D’autres photos sont présentées sous le texte de l’article.

Toronto, ON – Les membres de la section locale 2413 de l’AIM, appuyés par d’autres sections locales du Syndicat des machinistes, ont sollicité l’appui du public sur les pistes des éroports internationaux Pearson de Toronto et Trudeau de Montréal dans leur bataille pour sauver les emplois des avitailleurs.

Un consortium de compagnies aériennes dirigé par Air Canada a mis fin à des contrats d’avitaillement en carburant avec Consolidated Aviation à Montréal et à Toronto. Par conséquent, des membres de l’AIM en poste à Montréal perdront leur emploi le 1er juillet 2015 et d’autres à Toronto seront mis au chômage le 30 septembre 2015. À compter de ces dates, le consortium commencera à faire affaires avec de nouveaux fournisseurs.

L’AIM a saisi le Conseil canadien des relations industrielles (CCRI) d’une plainte de pratique déloyale de travail, dans laquelle elle dénonce les agissements des employeurs, et a demandé au CCRI de déclarer Air Canada employeur commun. Plutôt que d’attendre le début de l’audience, le consortium des lignes aériennes a annoncé qu’il changeait de fournisseurs de carburant. Par conséquent, la demande concernant le statut d’employeur commun pourrait être remise en question. Par la suite, l’AIM a demandé au CCRI de rendre une ordonnance provisoire pour interdire le changement de fournisseurs d’ici à ce qu’il ait statué sur l’identité du véritable employeur.

« Nous demandons à la population de signer notre pétition, pour exiger que la ministre du Travail agisse concernant l’ordonnance provisoire », explique Mike Corrado, président général pour le district 140 de l’AIM. « Nous avons 300 emplois en jeu. Nos membres font face à un choix inacceptable : devenir chômeurs ou accepter de travailler pour un nouveau fournisseur à salaire moindre et sans aucun régime de retraite. » Cette course vers le bas commanditée par les compagnies aériennes doit cesser. Ce n’est rien de plus qu’une démonstration de la cupidité des entreprises. »

Pour signer la pétition, rendez-vous au iamaw.ca/node/2040.

Manifestation pour les emplois

Manifestation pour les emploisManifestation pour les emplois

Manifestation pour les emplois

Manifestation pour les emplois