Les employés de chez Bunge Grain du Canada votent en faveur de leur nouveau contrat de travail

  • Imprimer

Montréal, le 8 mai 2015 — Les employés de chez Bunge Grain du Canada inc., situé à Saint-Hyacinthe, ont ratifié leur toute nouvelle convention collective le 2 avril 2015. Nos membres du syndicat des Travailleurs et Travailleuses unis de l’alimentation et du commerce, section locale 501 (TUAC 501) se dotent d’un nouveau contrat de travail de 3 ans.

Les employés de cette entreprise de région de la Montérégie, qui se spécialise en la réception et l’entreposage de grains (canola, maïs et soya), ont obtenu de nombreux avantages et améliorations de leurs conditions de travail, notamment :

  • une grande amélioration de la clause de protection contre la sous-traitance;
  • la baisse du nombre d’années d’ancienneté nécessaires à l’obtention de la 5e semaine de vacances;
  • une importante prime de signature pour la première année, suivi d’une augmentation de salaire suivant l’inflation pour la 2e et 3e année de la convention collective;
  • une augmentation de l’allocation allouée pour les vêtements de travail;
  • une diminution de la période du maintien d’une mesure disciplinaire dans le dossier de l’employé;
  • une meilleure accessibilité au temps supplémentaire lors des périodes de fort volume.

De plus, l’article sur les mises à pied couvre dorénavant les abolitions de postes, les transferts, les déplacements ainsi que la réduction d’effectifs. Une formation peut aussi être accordée pour les salariés à déplacer.

« Cette nouvelle convention collective de 3 ans assure à ces le maintien et l’amélioration de leurs conditions de travail. Je félicite tous ceux qui étaient à la table de négociations pour leur excellent travail! », déclare le président des TUAC 501, Alain Lachaine.