Le SCFP s’oppose au projet de loi 38 en commission parlementaire

Ce mardi, la plus grande organisation syndicale dans le secteur du transport urbain au Québec a présenté son mémoire sur le projet de loi 38 à la Commission des finances publiques. Le SCFP-Québec et son Conseil provincial du secteur du transport terrestre (CPSTT) se sont exprimés au nom de plus de 7000 employés de sociétés de transport au Québec.

Les représentants syndicaux s’opposent à ce projet de loi intitulé «Loi visant à permettre la réalisation d’infrastructures par la Caisse de dépôt et placement du Québec». Selon eux, il ouvrirait la porte à des partenariats public-privé (PPP) d’un nouveau genre, détournerait le mandat de la Caisse de dépôt et ferait perdre de l’expertise interne au ministère des Transports.

Leur mémoire est disponible à l’adresse http://bit.ly/1EAhmo0