Le SCFP à la conférence sur l’avenir des lois sur les communications

Pendant deux jours, le 22 et 23 mai, deux spécialistes du SCFP se joindront à des universitaires et des experts pour réfléchir sur l’avenir des lois qui régissent les communications au pays.

Cette conférence sur la politique et le droit est coparrainée par le Forum de recherche et de politique en communication et le Centre d’études en gouvernance de l’Université d’Ottawa. Elle se penche sur les lois canadiennes sur la radiodiffusion et les télécommunications. Les participants se demandent notamment si les lois doivent être modifiées.

«La conférence est intitulée Redémarrage des lois canadiennes sur les communications parce qu’il y a une réflexion réelle à faire sur l’efficacité de ces lois ou de leur application tandis que l’on assiste à une transformation des communications électroniques», a expliqué Nathalie Blais, conseillère à la recherche au SCFP.

Nathalie Blais est aussi une paneliste invitée à la conférence pour parler des réalités procédurales lors de représentations devant le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC).