La Ville de Dolbeau-Mistassini signe un protocole d’entente avec ses deux syndicats

La Commission des relations du travail (CRT) a approuvé la fusion et redéfinition des deux sections locales qui représentent les travailleurs de la Ville de Dolbeau-Mistassini, suite à la requête déposée le 20 août 2015 de constater la transmission totale des droits et obligations de l’entreprise Gestion Arpidôme inc. à la ville.

La gestion du secteur des loisirs de la ville était essentiellement confiée à une corporation autonome, Gestion Arpidôme, en 1985. À la fusion des villes de Dolbeau et de Mistassini en 1998, Gestion Arpidôme a pris en main le secteur des loisirs de l’ancienne ville de Mistassini. En début 2015, la Ville de Dolbeau-Mistassini a décidé de reprendre la gestion du site d’Arpidôme en s’engageant à intégrer le personnel au sein de ses travailleurs. Cette intégration impliquait la fusion et la répartition des travailleurs provenant la section locale 3352 de Gestion Arpidôme à ceux de la section locale 2468 de la Ville de Dolbeau-Mistassini.

Le 8 avril dernier, les parties ont convenu par un protocole d’entente le transfert des employés et l’actualisation des certificats d’accréditation conformément à la nouvelle réalité. Ce nouveau syndicat a été par la suite subdivisé en deux sections locales, mais qui relèvent maintenant du même employeur, la ville. L’intégration devait se faire par étapes, avec l’aval des deux parties.

Le 20 octobre, le protocole d’entente mettant fin ce long processus a été signé par les membres du comité de fusion, incluant le maire et le directeur général de la Ville et les présidents des deux sections locales du SCFP. Le SCFP est donc fier que la fusion se soit faite dans le respect, suite à des pourparlers ouverts et sans tensions entre les parties.

«Les syndicats et la Ville de Dolbeau-Mistassini ont réussi à régler ce dossier en travaillant ensemble, dans la bonne entente. Nous espérons que cette collaboration positive va perdurer dans leurs négociations futures», félicite Lucie Des Rosiers, conseillère syndicale au SCFP.

Désormais, le SCFP 3352 représentera le personnel aquatique et le personnel affecté à la billetterie et à la surveillance du gymnase, piscine et aréna de la Ville de Dolbeau-Mistassini. Tous les autres employés cols blancs et cols bleus, ainsi que la coordonnatrice aquatique, de la ville, à l’exception des policiers et des pompiers, seront représentés par le SCFP 2468. La CRT a déclaré que la Ville de Dolbeau-Mistassini sera désormais liée par la convention collective en vigueur de la section locale 3352 du SCFP, initialement signée par Gestion Arpidôme. Les parties ont convenu de certaines modalités afin d’uniformiser l’application de la convention collective du SCFP 2468 au personnel transféré. De plus, c’est le SCFP 2468 qui va chapeauter les négociations collectives avec la ville pour l’autre unité d’accréditation.

The post La Ville de Dolbeau-Mistassini signe un protocole d’entente avec ses deux syndicats appeared first on Syndicat canadien de la fonction publique.