Inde : Des dizaines de millions de personnes en grève pour défendre les droits du travail

Plusieurs dizaines de millions de travailleurs indiens ont participé à une grève nationale aujourd’hui à l’appel de dix grands organismes syndicaux. Il s’agit sans doute d’une des grèves les plus importantes de l’histoire du pays. Les syndicats protestent contre les plans annoncés par le Premier ministre Modi qui vont priver de larges proportions de la main-d’œuvre indienne de la protection qu’offre le droit du travail, sur l’ordre des investisseurs locaux et étrangers.

Les travailleurs de l’industrie, des mines, du secteur public, du transport et d’autres secteurs, ainsi que des travailleurs de l’économie informelle, se sont associés à ce mouvement national.

Sharan Burrow, la secrétaire générale de la CSI, déclare : « Les plans du gouvernement vont accentuer les inégalités économiques déjà considérables de l’Inde et rendre la tâche encore plus difficile aux travailleurs de former des syndicats pour protéger leurs intérêts. Avec des taux de croissance économique plus élevés que dans aucun autre pays, l’Inde devrait s’efforcer avant tout de hisser les gens hors de la pauvreté et d’assurer la sécurité économique des familles qui travaillent, au lieu d’apporter encore plus d’avantages aux plus riches et d’obéir aux exigences des investisseurs étrangers ».

En Inde, 85 % des entreprises manufacturières embauchent moins de 50 travailleurs, et près de la moitié de ces travailleurs sont en contrat à court terme et gagnent tout juste 5 ou 6 USD par jour. Les propositions du gouvernement risquent de les priver des protections juridiques vitales, ce qui les placerait dans une situation encore plus précaire.

« L’Inde détient l’un des taux de croissance économique les plus élevés au monde. L’action commune organisée aujourd’hui par les fédérations syndicales du pays, à laquelle ont participé leurs membres et de nombreuses autres personnes, est un signal clair adressé au Premier ministre Modi et à son gouvernement pour leur faire savoir que les immenses richesses générées en Inde doivent être partagées équitablement et que les gens qui travaillent sont déterminés à défendre leurs droits », ajoute Sharan Burrow.

Pour de plus amples informations, veuillez contacter le département de la presse de la CSI au : +32 2 224 02 04