Gestion douteuse des fonds publics dans la Municipalité du canton de Harrington

Drague appartenant à la municipalité de HarringtonLes employés du canton de Harrington dans les Laurentides veulent dénoncer la gestion approximative des fonds publics par la Ville. Des informations obtenues grâce au droit à l’accès à l’information prouvent que la municipalité paie plus cher pour ses contrats d’entretien du chemin de la Rivière Maskinongé que si ces travaux étaient effectués par ses propres employés.

Il en coûte 102,00$ aux contribuables quand ces travaux sont effectués par les cols bleus de Harrington. Ce montant comprend les salaires, l’essence et l’équipement. Les travaux durent en moyenne une heure. Quand ce même travail est fait par une entreprise externe, il en coûte 282$ aux contribuables, pour un temps d’exécution de deux heures et demie en moyenne.

«Cela fait plusieurs semaines que les dirigeants de la Ville s’obstinent à donner ces contrats à l’externe alors qu’ils savent très bien que cela coûte moins cher quand l’entretien est fait par ses cols bleus», de déclarer Caroline Labelle, conseillère syndicale au SCFP.