Contrat de travail de 6 ans chez Hydroserre Mirabel

  • Imprimer

Montréal, le 25 mai 2015 — Le 9 mars 2015, les travailleurs et travailleuses de chez Hydroserre Mirabel Inc. ont signé leur tout nouveau contrat de travail de 6 ans. Les salariés de cette serre spécialisée en production hydroponique de salades de la grande région des Laurentides sont membres du syndicat desTravailleurs et Travailleuses de l’alimentation et du commerce, section locale 501 (TUAC 501).

Suite aux négociations entre le comité de négociation et l’employeur, les syndiqués TUAC 501 ont consolidés leurs conditions de travail par l’ajout et l’amélioration de plusieurs clauses à leur convention collective, dont l’augmentation de salaire au-dessus de l’inflation pour la durée de la convention collective, ainsi que la rétroactivité des salaires à la fin de la convention. Plusieurs primes ont été ajoutées dans l’entente, dont une prime pour le quart de soir, pour la nuit et pour le travail au froid. Ces primes seront payées aux titulaires des postes en temps supplémentaire ainsi que pour toutes les heures d’absences prévues à la convention collective qui sont payées par l’Employeur.

L’ancienneté passe d’une ancienneté calculée en heures accumulées à une ancienneté calculée selon la date d’embauche. Les salariés bénéficient aussi de l’ajout d’un régime de retraite progressive.

« Nous sommes très heureux d’avoir entériné cette nouvelle entente chez Hydroserre Mirabel Inc. Nous avons ici l’exemple d’un bel équilibre entre le maintien des acquis et la bonification des conditions de travail existantes », affirme le président des TUAC 501, Alain Lachaine.