Contrat de travail de 6 ans au Loblaws Drummondville

  • Imprimer

Montréal, le 20 mars 2015— Les salariés du Loblaws Drummondville ont voté à 100 % en faveur de leur nouvelle convention collective qui entre en vigueur dès sa signature, le 19 mars 2015. Réunis en assemblée le 23 février 2015, les membres du comité de négociation se sont entendus sur ce nouveau contrat de travail de 6 ans, qui prendra échéance en septembre 2021.

Cette nouvelle convention collective de nos membres du syndicat des Travailleurs et Travailleuses unis de l’alimentation et du commerce, section locale 500 (TUAC 500) comprend plusieurs gains et avantages pour les travailleurs et travailleuses, notamment:

  • le maintien de la cotisation de l’employeur de 0,18 $ par heure travaillée par salarié au Régime de soins dentaires des membres des TUAC du Québec, et, advenant que la cotisation devienne insuffisante, l’employeur l’augmentera à 0,19 $ pour maintenir à 80 % le remboursement des soins dentaires éligibles;
  • une augmentation de salaire de 2 % pour les salariés au maximum des échelles, depuis au moins 500 heures travaillées, pour toutes les années de la convention. Ce règlement est rétroactif pour les salariés éligibles depuis le 23 septembre 2014;
  • l’augmentation à 1,00 $ l’heure de la prime pour le salarié travaillant à l’équipe de nuit, pour toutes les heures travaillées au cours de ladite semaine.

« Le résultat de cette entente avantage nos membres de la région de Drummondville. Elle permet aux travailleurs et travailleuses de maintenir leurs acquis et de bonifier leurs conditions de travail pour les 6 prochaines années»,déclare le président des TUAC 500, Antonio Filato.