Congrès extraordinaire du CPSMLes employés municipaux du SCFP se resserrent les coudes

Ce lundi 21 septembre 2015 à Québec, environ 250 représentants du secteur municipal du SCFP sont réunis dans le cadre d’un congrès extraordinaire du Conseil provincial du secteur municipal (CPSM). Ils font le point sur l’ensemble des dossiers chauds de leur secteur à l’orée de l’automne. Les nouvelles menaces qui planent contre le droit à la négociation sont au coeur des discussions des délégués.

En ouverture, Patrick Gloutney, président du CPSM, a dressé le portrait de ces menaces et de leur signification.

«Les générations précédentes nous ont légué des conditions de travail décentes. Nous nous battons pour les garder, pour maintenir le pouvoir d’achat, pour l’avenir de nos enfants et celui des prochaines générations au Québec», a-t-il expliqué.

«Depuis un an, on a continué de démontrer que la négociation, ça marche: on a réglé une cinquantaine ou une soixantaine de conventions collectives. Malgré cela, le gouvernement du Québec continue de nous menacer. Alors avant de repartir d’ici, nous nous donnerons tous les outils nécessaires pour affronter les défis qui s’annoncent», a conclu Patrick Gloutney.

Denis Bolduc, secrétaire général du SCFP-Québec, a assuré les délégués de l’appui absolu des élus, de la direction, des conseillers syndicaux et des représentants de tous les secteurs du SCFP.

Daniel Boyer, président de la FTQ, a lancé: «Nous n’accepterons pas que le gouvernement du Québec vienne modifier un régime de relations de travail qui fonctionne bien dans le secteur municipal. Nous voulons un vrai dialogue social.»

Il a souligné que «depuis 50 ans, les conventions collectives des municipalités sont signées en toute bonne foi et avec de grands sourires par les deux parties». Il a rappelé que les employés municipaux n’ont pas volé leurs conditions de travail décentes.

Quant à Marc Ranger, directeur adjoint du SCFP au Québec, il a fait le point sur les discussions entourant l’éventuel dépôt d’un projet de loi sur les négociations dans le secteur. «Nous allons faire tout ce qu’il faut pour éviter le dépôt d’un tel projet de loi, que ce soit par des pourparlers ou par la mobilisation», a-t-il déclaré.

D’autres photos de l’événement sont disponibles sur notre page Facebook.

The post Congrès extraordinaire du CPSM
Les employés municipaux du SCFP se resserrent les coudes
appeared first on Syndicat canadien de la fonction publique.