Congrès extraordinaire du CPSM - Les employés municipaux du SCFP se resserrent les coudes

Scène de l’ouverture du congrès extraordinaire du CPSM, le 21 septembre 2015 à QuébecCe lundi 21 septembre 2015 à Québec, environ 250 représentants du secteur municipal du SCFP sont réunis dans le cadre d’un congrès extraordinaire du Conseil provincial du secteur municipal (CPSM). Ils font le point sur l’ensemble des dossiers chauds de leur secteur à l’orée de l’automne. Les nouvelles menaces qui planent contre le droit à la négociation sont au coeur des discussions des délégués.

En ouverture, Patrick Gloutney, président du CPSM, a dressé le portrait de ces menaces et de leur signification.

«Les générations précédentes nous ont légué des conditions de travail décentes. Nous nous battons pour les garder, pour maintenir le pouvoir d’achat, pour l’avenir de nos enfants et celui des prochaines générations au Québec», a-t-il expliqué.