8 mars 2015 - Journée internationale des femmes

Chaque fois que l’égalité entre les femmes et les hommes est menacée, c’est la force du nombre et la solidarité qui permettent aux femmes de faire des gains et de maintenir leurs acquis.

Les coupes du gouvernement du Québec, tant dans les services publics que dans les programmes sociaux, affectent plusieurs couches de la population. Or, les femmes sont majoritairement les travailleuses et les usagères de ces services et programmes. C’est pourquoi les mesures d’austérité les touchent directement à plus d’un titre.

Les femmes doivent s’opposer à l’action gouvernementale qui saccage tous les gains obtenus par leurs luttes en prônant les valeurs d’égalité, solidarité, liberté, justice et paix. Contre l’austérité et les iniquités, les femmes sont en marche, s’imposent et résistent !