79 postes seront enfin comblés au CSSS Jardins-Roussillon

Simon Beaulieu, président du SCFP 3247À compter d’aujourd’hui, 79 postes vacants seront affichés en vue d’être comblés au CSSS Jardins-Roussillon, en Montérégie. Il s’agit principalement de postes de préposés aux bénéficiaires et d’employés de bureau qui auraient dû être affichés il y a plusieurs mois, voire même plusieurs années dans certains cas.

Ce déblocage majeur permettra à des employés à statut précaire d’obtenir des postes réguliers. Il est le résultat d’interventions du syndicat des employés du CSSS, section locale 3247 du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP).

«Nous sommes très heureux de ce dénouement, qui est le résultat de nos démarches de longue haleine. C’est une bouffée d’air frais pour les employés en termes de reconnaissance, de moral et de climat de travail. Surtout, cela va stabiliser les équipes de travail et diminuer le roulement de personnel. C’est donc une bonne nouvelle pour les patients et la population», a expliqué Simon Beaulieu, président du SCFP 3247.