Un autre plafond de verre brisé; une juriste est nommée à la présidence de la CNESST

Montréal, le 28 avril 2022. – La Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ) salue la nomination par le gouvernement du Québec de Mme Louise Otis à la présidence du conseil d’administration de la CNESST. Il s’agit de la première personne nommée à la tête du conseil d’administration en vertu de la nouvelle loi en santé et sécurité du travail. Membre du Barreau du Québec, Madame Otis est également une spécialiste en droit du travail en plus d’avoir occupé plusieurs postes d’importance aux Nations Unies, à l’Organisation de coopération et de développement économique (OCDE), à la Cour supérieure et à la Cour d’appel du Québec et comme enseignante.

« En plus de briser un autre plafond de verre, nous sommes persuadés que Mme Otis saura donner une voix aux femmes du Québec sur des enjeux importants, notamment sur l’équité salariale, et être attentive aux réalités des femmes en matière de santé et de sécurité du travail depuis trop longtemps négligées. Il est temps que l’on s’occupe des femmes », déclare le président de la FTQ, Daniel Boyer.

« Son expérience en tant que médiatrice est un atout supplémentaire et, sans nul doute, permettra d’améliorer le dialogue tout en favorisant les consensus au sein du conseil d’administration de la CNESST composé entre autres de représentants syndicaux et patronaux », conclut le président de la FTQ.

La FTQ, la plus grande centrale syndicale au Québec, représente plus de 600 000 travailleurs et travailleuses.