Négociations dans les CPE -La FTQ et le SQEES-298 rencontrent la présidente du Conseil du trésor

Montréal, le 21 septembre 2021 – Participant à une rencontre avec la présidente du Conseil du trésor, madame Sonia LeBel, afin de relancer les négociations dans le but de renouveler les conventions collectives des travailleuses et des travailleurs en services éducatifs à la petite enfance, la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ) et son syndicat affilié dans ce dossier, le Syndicat québécois des employées et employés de service, section locale 298 (SQEES-298), sont en attente d’engagements clairs de la part du gouvernement de la Coalition avenir Québec (CAQ).

« Nous avons rappelé au gouvernement les priorités du personnel en services éducatifs à la petite enfance. Il est urgent d’améliorer les conditions d’exercice d’emploi et les salaires. Pour la FTQ, cette rencontre était nécessaire afin de trouver un chemin pour la pleine reconnaissance du travail des éducatrices. Cela est d’autant plus important qu’en situation de pénurie de main-d’œuvre, avoir un réseau où le personnel est bien traité et avec un nombre suffisant de places en CPE permet aux parents de retourner sur le marché du travail et de contribuer à l’économie du Québec », déclare le président de la FTQ, Daniel Boyer.

Vers des mandats de grève

En parallèle de la rencontre avec la présidente du Conseil du trésor, les équipes de négociations du SQEES-298 étaient en négociation avec la partie patronale. « Les offres salariales déposées ce matin sont les mêmes que celles de juillet dernier et ne contribuent en rien à la volonté de la présidente du Conseil du trésor de régler rapidement. Il y a encore un fossé entre les attentes des éducatrices, du personnel des CPE et les offres du gouvernement » déclare la vice-présidente au service aux membres du SQEES-298 affilié à la FTQ, Jennifer Genest.

« Face à ce constat, nous n’avons d’autres choix que d’aller chercher dans les prochains jours des mandats de grève auprès des CPE que nous représentons », de conclure Jennifer Genest.

Le SQEES-FTQ représente 25 000 membres partout au Québec, majoritairement dans le secteur de la Santé et des Services sociaux. Il est le plus grand syndicat dans le secteur des résidences privées pour personnes aînées en plus d’être un chef de file dans la syndicalisation des travailleuses et des travailleurs de l’économie sociale, des OSBL, du transport scolaire et des services à la petite enfance. Il est affilié à la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec, la plus grande centrale syndicale québécoise, avec plus de 600 000 membres.