La FTQ souligne l’élection de la nouvelle présidente de la CSN, Caroline Senneville, et le départ de Jacques Létourneau

Montréal, le 17 juin 2021. – La Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ) tient à saluer l’élection de Caroline Senneville à la présidence de la CSN qui succède à Jacques Létourneau qui avait annoncé en avril dernier qu’il quittait ses fonctions à la présidence

« Au fil des ans et particulièrement ces derniers mois alors que Caroline Senneville a coordonné les négociations dans le secteur public pour la CSN, nous avons eu l’occasion d’échanger et de travailler ensemble plusieurs dossiers communs dans le but de faire progresser la société québécoise. Il ne fait aucun doute que les travailleuses et travailleurs de la CSN sauront bénéficier du leadership de cette militante syndicale de longue date », déclare le président de la FTQ Daniel Boyer.

« Nous saluons également le parcours syndical du président sortant, Jacques Létourneau, qui a su défendre, avec conviction, le sort des travailleurs et travailleuses. Les hommes et les femmes qui s’engagent dans le militantisme syndical le font pour le bien commun, parce qu’ils et elles aspirent à un monde plus juste, plus solidaire et plus démocratique.

Ce fut un plaisir et un honneur de travailler avec Jacques, un allié, un gars terre à terre, songé, toujours à la recherche de solutions pour faire avancer les conditions de vie et de travail des travailleurs et des travailleuses », conclut le président de la FTQ, Daniel Boyer.

 

La FTQ, la plus grande centrale syndicale au Québec, représente plus de 600 000 travailleurs et travailleuses.