La FTQ souligne la 25e Semaine des personnes vivant avec un handicap

Montréal, le 1er juin 2021. – C’est sous le thème Pour une société inclusive, un geste à la fois que la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ) et son comité d’intégration au travail des personnes en situation de handicap soulignent la 25e Semaine des personnes vivant avec un handicap du 1er au 7 juin.

«Au moment où nous sommes à mettre derrière nous la pandémie et la troisième vague, il faudra porter une attention particulière aux personnes vivant avec un handicap afin de ne pas les oublier dans la reprise des activités, que nous espérons, la plus normale possible. Cela veut dire travailler à une meilleure intégration dans les milieux professionnels tout en améliorant l’accès dans les entreprises, les restaurants, les activités culturelles et sportives, les milieux scolaires entre autres», déclare le secrétaire général de la FTQ, Denis Bolduc.

Cette année marque le deuxième anniversaire de la Stratégie nationale pour l’intégration et le maintien en emploi des personnes handicapées : malheureusement, nous n’avons toujours pas de cibles concrètes pour mesurer l’impact de la stratégie. « C’est à se demander si le gouvernement veut vraiment que la stratégie ait de l’impact ou si cela n’a été lancé sur la place publique seulement pour faire belle figure », d’interroger le secrétaire général.

Selon l’Enquête canadienne sur l’incapacité de 2017, 16 % de la population québécoise de 15 ans et plus vivent avec une incapacité. « Nous avons l’obligation de faciliter la participation de cette population à la vie en société et à la vie économique. Pour réussir ces défis, les gouvernements et les employeurs doivent en être conscients et faire les efforts qu’il faut pour améliorer l’intégration de ces femmes et de ces hommes afin qu’ensemble nous puissions contribuer à faire grandir le Québec », conclut le secrétaire général.

Pour en savoir plus : https://ftq.qc.ca/personnes-handicapees.

La FTQ, la plus grande centrale syndicale au Québec, représente plus de 600 000 travailleurs et travailleuses.