La FTQ salue la volonté de ministre du Travail Jean Boulet de mettre à jour la liste des maladies professionnelles

Montréal, le 21 janvier 2020. – La Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ) accueille avec satisfaction les récentes déclarations du ministre du Travail Jean Boulet qui indique vouloir mettre à jour la liste des maladies professionnelles reconnues par la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST).

« Il est temps d’adapter cette liste aux réalités d’aujourd’hui. Ça fait trop longtemps que ça traîne. La liste des maladies professionnelles reconnues par la CNESST a été construite dans les années 1970, tout le monde a compris que ce n’était plus adapté. À ce chapitre, il faut saluer la volonté du ministre d’agir », déclare le président de la FTQ Daniel Boyer.

« Nous invitons le ministre Boulet à déposer sa réforme de la Loi sur la santé et la sécurité du travail au plus vite. En plus de la reconnaissance des maladies professionnelles de notre époque, le ministre devra s’assurer que tous et toutes soient protégés par tous les mécanismes de prévention et qu’il y ait des représentants en prévention dans tous les milieux de travail. Actuellement, à peine 11 % des travailleurs et travailleuses sont protégés par des mécanismes de prévention, c’est inacceptable et cela doit être corrigé sans délai », conclut le président de la FTQ.

La FTQ, la plus grande centrale syndicale au Québec, représente plus de 600 000 travailleurs et travailleuses.