La FTQ salue la contribution d’Amir Khadir au mouvement progressiste québécois

Montréal, le 4 mai 2018. – La Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ) tient à saluer la contribution au mouvement progressiste québécois du député Amir Khadir qui annonce aujourd’hui qu’il ne solliciterait pas de renouvellement de mandat aux prochaines élections. La FTQ rappelle qu’il a été le premier élu de la formation Québec solidaire à l’Assemblée nationale. «Par ses interventions progressistes, Amir a su donner une voix à ceux et celles qui ont toujours prôné une société plus juste et plus égalitaire pour le Québec. Nous ne pouvons passer sous silence sa contribution à la vie démocratique du Québec», déclare le président de la FTQ, Daniel Boyer.

«Tout au long de sa carrière politique, le député de Mercier, élu pour une première fois en 2008, a toujours été au premier rang des luttes que le monde progressiste a livrées au fil des ans. Il faut saluer sa détermination et son engagement pour la justice sociale», conclut le président de la FTQ, Daniel Boyer.

La FTQ, la plus grande centrale syndicale au Québec, représente plus de 600 000 travailleurs et travailleuses.