La FTQ et l’AIEST saluent l’engagement de la mairesse Valérie Plante à faire mousser Montréal comme plaque tournante de l’industrie

Mission de l’industrie québécoise du cinéma et de la télévision à Los Angeles

Montréal, le 2 novembre 2018. – La Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ) et les sections locales 514 et 667 de l’Alliance internationale des employés de scène, de théâtre et de cinéma (AIEST-FTQ) saluent l’engagement de la mairesse de Montréal, Valérie Plante, qui agira à titre de chef de mission économique à Hollywood dans la semaine du 12 au 16 novembre prochain.

« Le Québec a tout ce qu’il faut pour accueillir les plateaux des meilleures productions cinématographiques. Cette industrie contribue déjà à l’économie créative de la province en créant des emplois de qualité. Mais, comme l’a indiqué Valérie Plante cette semaine en comparant la métropole à sa voisine (Toronto), nous pouvons faire mieux. De nombreux emplois en dépendent et de nombreux autres pourraient être créés », affirme le président de la FTQ, Daniel Boyer.

Le Québec dispose de studios de qualité, d’une main-d’œuvre reconnue à travers le monde et de plateaux naturels exceptionnels. Pour la FTQ et l’AIEST, cette mission s’inscrit tout à fait dans la stratégie à adopter afin de faire connaitre davantage l’industrie québécoise et de développer des relations d’affaires avec les Studios et producteurs américains.

Une telle démarche favorisera la création d’emplois pour des milliers de techniciennes et de techniciens de l’industrie québécoise.

« Ce genre de mission économique en présence des joueurs importants de l’industrie de la production cinématographique et télévisuelle québécoise est sans aucun doute un moyen d’arriver à nos objectifs de croissance. Nous saluons la décision de la mairesse Plante d’agir comme chef de mission; il s’agit d’un message important que nos membres reçoivent avec beaucoup de satisfaction. Il y a longtemps qu’ils attendaient un appui politique de cette envergure », déclarent les représentants québécois des sections locales 667 et 514 de l’AIEST, Christian Lemay et Christian Bergeron, qui prendront part à la mission afin d’unir leurs efforts à la délégation québécoise pour promouvoir le Québec comme centre de production auprès des studios américains.

L’AIEST, affiliée à la FTQ, est un syndicat international qui représente la main-d’œuvre dans les arts de la scène, la production cinématographique et télévisuelle, les industries de foires commerciales ainsi que de nombreux métiers connexes aux États-Unis et au Canada.

La FTQ, la plus grande centrale syndicale au Québec, représente plus de 600 000 travailleurs et travailleuses.