La FTQ commente le plan de déconfinement économique du gouvernement du Québec

Montréal, le 28 avril 2020. – La Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ) accueille positivement le plan de relance économique du gouvernement du Québec, mais elle rappelle encore une fois que cela doit se faire en toute sécurité pour les travailleurs et travailleuses.

« Comme nous l’avons déjà indiqué lors de nos échanges avec le gouvernement et les organisations patronales, la FTQ insiste sur l’importance de maintenir un dialogue social entre les intervenants. Cela implique que les parties au sein des entreprises qui vont reprendre leurs activités se parlent, que les employeurs et les représentants des travailleurs, syndiqués ou non, travaillent de concert afin que tous et toutes respectent les règles de santé et de sécurité face à la COVID-19 », déclare le président de la FTQ Daniel Boyer.

« Cela veut aussi dire qu’il ne peut y avoir de compromis, que les équipements de protection doivent être disponibles et que les travailleurs et travailleuses puissent se laver les mains le plus souvent possible. Le message des organisations patronales aux entreprises et aux commerces doit être clair et sans nuance, particulièrement en ce qui a trait aux règles de distanciation sociale où les 2 mètres doivent être respectés », ajoute le président de la FTQ.

« Le succès du déconfinement économique va dépendre en grande partie de la bonne volonté du patronat de bien respecter les règles de santé et sécurité. Beaucoup de travailleurs et travailleuses sont inquiets, c’est pourquoi tout ce processus de relance doit se faire correctement d’où l’importance d’établir un dialogue constructif entre les patrons et les représentants des travailleurs et travailleuses », conclut Daniel Boyer.

La FTQ, la plus grande centrale syndicale au Québec, représente plus de 600 000 travailleurs et travailleuses.